Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR canadien : Déception pour Kevin Lacroix au GP3R

NASCAR canadien : Déception pour Kevin Lacroix au GP3R

Dimanche 13 août 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Ryan Dupont

Crédit photo: Ryan Dupont

Déception pour Kevin Lacroix lors de la 48e édition du Grand Prix de Trois-Rivières dans la série NASCAR Pinty’s alors qu’il est forcé à l’abandon suite à un incident en piste. Il termine ainsi l’épreuve en 16e position, ce qui lui permet tout de même de s’offrir quelques points au championnat des pilotes.

Lacroix avait qualifié en 4ème position lors de la séance de qualification de ce samedi. Confiant qu’il pourrait tout de même remporter la course, ou à tout le moins terminer sur le podium, c’est avec regret qu’il doit renoncer à un tour du chapeau en remportant trois Grands Prix de Trois-Rivières d’affilée.

Maintenant en deuxième position au championnat des pilotes, cette 16ème position ne vient pas le détrôner, mais vient certainement créer une avance presque insurmontable sur le premier, Alex Labbé. « À moins d’une quelconque malchance pour Labbé, je ne pense pas que le championnat est récupérable pour notre équipe, » explique le pilote.

Depuis le début du week-end, la voiture #74 Bumper To Bumper/ Total/ Go Fast / PFC Brakes/ Gates Corporation ne performait pas comme souhaité, mais le tout était encore récupérable en course. Regardant de près la bataille entre les trois meneurs, Kevin Lacroix attendait son tour avant d’attaquer pour s’assurer une place aux avant-postes avant qu’un incident avec la voiture #32 ne vienne anéantir ses chances de succès.

Ce n’est pas un secret que Lacroix et Alex Labbé ne sont pas des meilleurs amis en piste, Kevin avouant même avoir effectué une petite “touchette” au pilote de la voiture #32 lors de l’épreuve au Circuit ICAR, course qu’il avait remportée. Par contre, lors du GP3R, Alex lui a remis la monnaie de sa pièce, mais ce retour d’ascenseur a mis Kevin dans le mur.

« Labbé a tenté de me sortir dans l’avant-dernier virage du circuit, mais ça n’a pas fonctionné, il s’est repris dans le coin #2 et il ne m’a pas manqué, » raconte un Kevin Lacroix visiblement déçu par la situation. « Ça a endommagé la roue et la transmission, je suis rentré aux puits pour voir ce qu’il était possible de faire, mais la voiture tombait en ruine. »

Un élément qui a certainement allégé la peine de se voir contraint d’abandonner la course, toute la famille Bumper To Bumper, Total, Go Fast, PFC Brakes, Gates Corporation et Lacroix Tuning était réunie pour l’événement. Avec un peu plus de 200 invités sur le site arborant fièrement le chandail de l’équipe aux couleurs rouge, blanc et noir, il était difficile de manquer les supporteurs de Kevin Lacroix.