Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Deux Top 6 pour L.P.Dumoulin à Saskatoon; son frère J.F. victime d'ennuis mécaniques

Deux Top 6 pour L.P.Dumoulin à Saskatoon; son frère J.F. victime d'ennuis mécaniques

Jeudi 27 juillet 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Matthew Murnaghan

Crédit photo: Matthew Murnaghan

C’est respectivement en sixième et cinquième place que Louis-Philippe Dumoulin a franchi la ligne d’arrivée hier sur l'ovale du Wyant Group Raceway, à Saskatoon, Saskatchewan. Qualifié en neuvième place pour les deux épreuves de 100 tours, Louis-Philippe Dumoulin s’est battu sans relâche avec ses adversaires, notamment lors des relances à l’extérieur, afin de maintenir sa position.

 

Deux courses dans la même soirée était une première pour les équipes de la série NASCAR Pinty’s. Les pilotes étaient en mode agressif lors des premiers 100 tours afin de réaliser leur meilleur chrono pour le deuxième départ. « Ce format de course de 100 tours ne nous avantage pas puisque les réglages sont efficaces sur le long cours. De plus, dans les deux courses, nous étions souvent positionnés à l’extérieur lors des relances. Sur cette piste, la ligne de course extérieure n’est pas adéquate et nous devions nous battre sans relâche pour gagner des positions. Pour la deuxième épreuve, nous avions la voiture pour monter sur le podium, c’est positif pour la course à Edmonton ce week-end » explique le pilote de la voiture #47 WeatherTech Canada/ Groupe Bellemare.

 

Quant à son frère Jean-François, sa soirée a été moins profitable, alors qu'il a dû faire face à des ennuis mécaniques. Jean-François Dumoulin a tout mis en oeuvre en piste afin de pallier au mieux cette situation. En huitième position lors de la dernière relance (drapeau rouge) de la deuxième épreuve, il était prêt à se battre, toutefois la pompe à essence a fait défaut l’obligeant à entrer aux puits pour réparer le tout et terminer la course. « Durant les essais de la première course, nous avons constaté une défaillance dans l’ajustement de la barre transversale arrière (panhard bar), qui a dû être réparée avant la séance de qualification. Cela ne nous a pas permis de tester le comportement de la voiture avec des pneus neufs. Afin de compenser cette situation et gagner en vitesse, des réglages ont été modifiés, notamment au niveau de la dimension des pneus » explique le pilote de la voiture #04 Spectra Premium / Bernier Crépeau/ Groupe Bellemare / MIA.

 

Dès samedi, les pilotes de la série canadienne de NASCAR seront en piste pour la dernière épreuve de l’Ouest canadien. Le départ sera donné à 19h30 pour la course au Edmonton International Raceway.