Nouvelles Twitter

F1 : Une nouvelle écurie au Grand Prix de Belgique... Et Lance Stroll dès la semaine prochaine dans cette équipe ?

Crédit photo: Racing Point Force India

On vous annonçait plus tôt ce mois-ci que Force India avait été acquise par un groupe d’investisseurs qui comprend notamment les deux hommes d’affaires canadiens Lawrence Stroll et André Desmarais. La transaction s’est finalisée le jeudi 16 août, et la nouvelle écurie est en piste à Spa-Francorchamps dès aujourd’hui sous le nom Racing Point Force India F1 Team. La compagnie propriétaire de Force India étant désormais Racing Point UK Limited.

Mais changer de nom d'équipe en cours de saison entraîne l'annulation de tous els points marqués jusqu'ici ! Cela veut donc dire que Racing Point Force India est considérée comme une nouvelle entité en Formule 1, ce qui fait en sorte que l’écurie doit repartir à zéro, les points gagnés sous le nom de Sahara Force India n'étant pas transférés. Toutefois, selon l'information recrue dans les paddocks de Spa-Francorchamps, les autres équipes ont voté à l’unanimité pour que Racing Point Force India puisse garder les montants en argent équivalents aux points marqués par Sahara Force India depuis le début de la saison.

Précisons aussi que cela ne concerne que le championnat des constructeurs, Esteban Ocon et Sergio Pérez conservent eux tous les points qu'ils ont acquis sous l'ancienne entité. Cela signifie quand même que Williams Martini Racing n'est plus la dernière écurie du plateau, avec ses maigres 4 points. Mais vu le palmarès d’Esteban Ocon et de Sergio Pérez, les deux pilotes de Racing Point Force India, l’équipe risque de ne pas rester en dernière position bien longtemps….

Côté organisation de l'équipe sur le terrain, le président est désormais Otmar Szafnauer qui remplace Robert Fernley. Otmar était le directeur général de l’écurie indienne depuis 2010. Le reste des employés ne change pas. « Lundi dernier je me suis retrouvé devant les employés de Silverstone et Brackley et j’ai applaudi les succès de l’équipe des dernières années » affirme Lawrence Stroll, père de Lance Stroll, par voie de communiqué. « La force de toute compagnie repose avec les gens qui en font partie et c’est un grand privilège que de débuter cette aventure avec un groupe d’hommes et de femmes si talentueux » ajoute-t-il.

Il continue en stipulant : « j’ai eu la chance d’établir plusieurs compagnies qui ont connu du succès, mais l’opportunité d’amener cette équipe à un autre niveau est certainement le défi le plus excitant jusqu’à présent. Avec le reste des actionnaires, nous allons investir dans de nouvelles ressources et redonner de l’énergie aux employés pour continuer à courir au plus haut niveau. Nous sommes tous des passionnés de sport automobile; nous reconnaissons l’esprit de course automobile en Force India, et nous sommes très motivés de rendre cette équipe encore plus spéciale dans les prochaines années ».

Bien entendu, impossible de ne pas voir Lance Stroll dans cette équipe dès 2019... ou même dès le prochain Grand Prix à Monza selon certaines rumeurs !  « Présentement, rien n’a changé pour moi. Je porte toujours une chemise Williams, et je me  concentre à 100% sur mon travail ce week-end » a indiqué le pilote québécois en conférence de presse, au circuit hier. « Pour l’instant, je suis engagé avec eux, mon contrat est avec Williams. Nous avons signé de belles performances ensemble par le passé. Je suis motivé pour battre les Force India en piste mais c'est sûr que je ne sais pas quelle sera la prochaine étape de mon parcours. On verra ce que décide mon père à ce sujet. C’est un gars sympa. J’espère qu’il me prendra dans son équipe ! » a-t-il conclu. De quoi alimenter lui même les spéculations.

Advenant le départ de Lance de chez Williams pour Force India la semaine prochaine, ce serait Esteban Ocon qui perdrait son volant. Ce dernier est toutefois attendu chez McLaren (pour finir la saison à la place de Vandoorne ou pour 2019 ?) tandis que Robert Kubica serait titularisé chez Williams en remplacement de Stroll.