Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une remontée de quatorze places pour Valérie Chiasson en Coupe Nissan Micra

Une remontée de quatorze places pour Valérie Chiasson en Coupe Nissan Micra

Lundi 5 septembre 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

La pilote québécoise Valérie Chiasson disputait ce week-end les deux courses de la Coupe Nissan Micra présentées sur le circuit ontarien de Mosport (Canadian Tire Motorsport Park), au nord-est de Toronto. Inscrite en réalité dans deux séries (soit quatre courses), tout comme elle l'avait fait au Grand Prix de Trois-Rivières le mois dernier, Valérie a malheureusement vu sa course du dimanche écourtée par un ennui mécanique. Mais la veille, alors qu'elle avait été contrainte de s'élancer depuis la dernière place sur la grille de départ, la pilote du Groupe Nissan Gabriel avait réalisé une performance fort remarquée, gagnant pas moins de quatorze positions !

 

Le week-end NASCAR de Mosport, où la Coupe Nissan Micra présentait son avant-dernier événement de la saison 2016, avait réuni des milliers de spectateurs et, sous un chaud soleil estival, ils ont pu se passionner pour deux courses spectaculaires... Et Valérie Chiasson n'a pas été la moins active dans l'imposant peloton de vingt-six pilotes inscrits !

 

Contrainte à devoir faire l'impasse sur la séance de qualification en vue de la course du samedi, c'est depuis la dernière place qu'elle débuta l'épreuve. Après un tour, elle avait gagné sept places, après deux tours elle pointait dans le "Top 15", pour finalement terminer l'épreuve au douzième rang. « J'ai eu un plaisir fou à disputer cette épreuve. Avec des voitures aussi proches les unes des autres comme le sont les Nissan Micra, gagner 14 positions en moins de 30 minutes de course n'est pas ce qu'il y a de plus facile, mais j'étais heureuse d'offrir ce résultat au Groupe Nissan Gabriel et à mon équipe technique qui travaille fort pour préparer ma voiture » a-t-elle expliqué

 

Si Valérie Chiasson avait manqué la séance de qualification, c'est suite à une décision des officiels de la Coupe Nissan Micra. « La séance de qualification pour l'autre série à laquelle je participais ce week-end débutait moins de dix minutes après. Ce n'était pas possible de retourner au paddock pour me changer et les officiels ont refusé que je dispute la session avec ma combinaison aux couleurs de l'autre série. Je comprends le règlement mais je regrette leur manque de flexibilité face à la situation, sachant de plus que je les avais informés par écrit quelques jours avant l'événement de cette situation compliquée à gérer. Je n'étais pas la seule à disputer deux séries ce week-end et d'autres pilotes de Coupe Nissan Micra ont eux pris part à cette qualif avec une combinaison non réglementaire sans que ça pose problème apparemment » explique Valérie, qui ajoute : « je me suis expliquée avec le promoteur de la série le lendemain. Je le remercie d'avoir pris le temps de m'écouter mais je ne peux pas nier que le manque de flexibilité de certains des officiels le samedi matin m'a déçue ».

 

Qualifiée treizième en vue de la course du dimanche, Valérie espérait cette fois accéder au "Top 10" final. « J'ai connu un bon départ, avant de perdre deux positions lorsque j'ai été entraînée hors trajectoire par un adversaire qui avait manqué son virage. Il n'y avait vraiment rien d'intentionnel de sa part et je pense bien que j'aurais été en mesure de reprendre au moins une place avant l'arrivée. Malheureusement, une surchauffe moteur m'a forcée à rentrer aux puits à moins de dix minutes de la fin » explique la pilote québécoise, par ailleurs seule représentante canadienne de la commission "Women in Motorsport" de la Fédération Internationale de l’Automobile, qui encourage la participation féminine en sport automobile.

 

Il reste un événement, composé comme toujours de deux courses, à la saison 2016 de la Coupe Nissan Micra. Ce sera les 24 et 25 septembre prochains au Circuit Mont-Tremblant, dans le cadre de la traditionnelle Classique d'automne. Valérie Chiasson et toute l'équipe envisagent de participer à cet événement, toutefois les dommages mécaniques subis lors de la mésaventure vécue ce dimanche doivent être évalués au préalable. « J'aimerais bien être présente pour célébrer la fin de la saison avec toute l'équipe du Groupe Nissan Gabriel et les autres pilotes de la série, mais à ce stade-ci, il est trop tôt pour pouvoir le confirmer » a conclu Valérie Chiasson.