Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24 Heures du Mans : Histoire d'un rendez-vous mythique !

24 Heures du Mans : Histoire d'un rendez-vous mythique !

Jeudi 16 juin 2016 par Eliane Gilain
Crédit photo: Christian Borel

Crédit photo: Christian Borel

Avec les 500 milles d’Indianapolis, le Daytona 500 et le Grand Prix de Monaco, les 24 Heures du Mans sont sans aucun doute la course la course la plus prestigieuse au monde. L'épreuve est organisée par l’Automobile Club de l’Ouest depuis 1923. Elle se déroule en bordure de la ville du Mans, en France. Le circuit développe pas moins de 13,629 km dans sa configuration actuelle, et comporte des virages mythiques tels le Tertre Rouge, Arnage et Mulsanne. La longue ligne droite de 6 km, les Hunaudières, est également impressionnante. Jusqu'à 1989, elle ne contenait pas de chicanes et les voitures de sport-prototypes y atteignaient dépassant les 400 km/heure (record de 405 pour le Français Roger Dorchy sur une WM-Peugeot en course en 1988 !). Bien que désormais segmentée par deux chicanes à chaque deux kilomètres, cette portion du circuit, et d'autres, est abordée par les voitures les plus rapides à encore plus de 350 km/h.

Cette course fait partie de l’âme de la France et du sport automobile en général. Les spectateurs arrivent parfois deux semaine savant le départ, puisque les festivités débutent à ce moment-là avec la journée test.. Le folklore dans ce qu'on appelle le Village, l'immense zone située en arrière du paddock, est également l'un des centres d'intérêt du site. Il y a notamment l’élection de Miss 24 Heures du Mans, des séances d’autographes, des boutiques allant de la vente de T-shirt aux produits de luxe Cartier ou Rolex, une fête foraine, des kiosques de simulateurs de courses, une piste de karting, des tours d’hélicoptères, des bars et restaurants, des concerts... Au circuit du Mans, la fête est permanente.

Les séances d'essais libres et la première qualification de cette édition 2016 ont lieu aujourd'hui. 4 heures de temps de piste et autant demain pour les deux dernières séances de qualification. Oui, les qualifications se font de nuit au Mans !

L’épreuve en elle même, dont le départ sera donné samedi à 15 heures locales devant plus de 250 000 spectateurs passionnés, est unique en son genre. Jusque dans les années 1970, les 24 Heures du Mans se disputaient à deux pilotes par voiture. Maintenant, ce sont 3 pilotes qui se relaient au volant à toutes les 3 ou 4 heures.

Si tout le monde se souvient des départs en épi où le pilote devait courir à sa voiture en traversant la piste, c’est en fait un des 4 types de départ à avoir existé aux 24 Heures du Mans. Le départ arrêté a fait office de test en 1923 et 1924. Le départ arrêté en épi, communément appelé "Le Mans" a été en vigueur de 1925 à 1969. Style unique, les pilotes devaient courir, au son de la cloche, à leur véhicule, s’attacher, et partir. La stratégie de départ était donc plus axée vers la forme physique du pilote, et non sur son pilotage ! Mais elle était extrêmement dangereuse car la majorité des pilotes, pour gagner du temps, ne s'attachaient qu'une fois le premier ou deuxième tour réellement effectué. En 1970, le départ se fait encore en épi, mais avec le pilote sanglé dans sa voiture. Depuis 1971, ce sont des départs conventionnels lancés.

Porsche détient le plus grand nombre de victoires (17). Le Danois Tom Kristensen, ou Monsieur Le Mans si vous voulez, est le plus titré chez les pilotes, avec 9 gains et 15 podiums. En 2014, ce pilote a annoncé sa retraite, mais il demeure ambassadeur d'Audi et son record reste non battu jusqu’à présent.  

Le Mans, un rendez-vous mythique que nous vous invitons à découvrir tout au long du week-end. Pole-Position sera sur place avec nos envoyés spéciaux Valérie Chiasson et Philippe Brasseur, et notre correspondant européen Christian Borel. Compte-rendu exclusif dans la prochaine édition du magazine (début juillet)... et petites photos surprises sur notre page Facebook dès ce week-end !