Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Indy 500 : Alexander Rossi gagne; Tagliani remonte de 16 places et finit 17ème

Indy 500 : Alexander Rossi gagne; Tagliani remonte de 16 places et finit 17ème

Dimanche 29 mai 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jim Haines / IndyCar

Crédit photo: Jim Haines / IndyCar

Ex-pilote de Formule 1 et débutant cette saison à la fois en IndyCar et aux 500 milles d'Indianapolis, le californien Alexander Rossi a surpris les favoris pour s'en aller conquérir la victoire lors de la 100ème édition de l'Indy 500, cet après-midi. C'est en étirant au maximum le carburant de son réservoir que le pilote de l'équipe Andretti Autosport (collaboration avec l'équipe de Bryan Herta pour cette voiture No.98) est parvenu à franchir la ligne d'arrivée en vainqueur, tandis que ses adversaires directs étaient passés par les puits pour un ultime ravitaillement à cinq tours de l'arrivée.

Rossi est devenu du même coup la dixième recrue à remporter l'Indy 500, le premier depuis 2001, l’année où Hélio Castroneves avait accompli l’exploit. Roulant sur les vapeurs de carburant après avoir reçu le drapeau à damier, la monoplace de Rossi s’est finalement arrêtée avant d’entrer aux puits. Le jeune californien a pris la tête du peloton au 197ème des 200 tours de la course. Il y a eu 54 changements de meneurs (le record est de 68 en 2013) entre 13 pilotes. L’épreuve a été neutralisée à six reprises pour un total de 46 tours. Le Torontois James Hinchcliffe, parti de la position de tête, a terminé septième.

Le Québécois Alex Tagliani a réalisé la meilleure remontée de la journée lors de la présentation de cette 100ème édition, sur l’ovale de l’Indianapolis Motor Speedway. Parti en fond de grille au 33ème rang, l’équipe Honda Alfe Heat Treating Special numéro 35 d’AJ Foyt Racing a utilisé une stratégie différente de ses adversaires pour permettre à Tag de mener la course à deux reprises avant de croiser l’arrivée au 17ème rang. Alex a pris le commandement de la course au 117ème tour avant de se faire doubler quatre tours plus tard par la recrue Alexander Rossi, futur vainqueur de l’épreuve.

Tagliani est revenu sur Rossi au 123ème passage, inscrivant le tour le plus rapide en course par un meneur de l’épreuve avec une vitesse moyenne de 222,729 m/h, mais il a dû entrer aux puits six tours plus tard pour un ravitaillement. Tag a mené un total de 11 tours. Le pilote de Lachenaie s’est de nouveau frotté aux meneurs au 166ème tour, se maintenant dans le Top 10 durant une vingtaine de tours. Cependant, la neutralisation qu’espérait Tagliani en fin de course n'est pas arrivée, et il a effectué son dernier arrêt avec 11 tours à faire. « Ça a été toute une course, a déclaré Tagliani. Nous avons raté par quelques tours de piste de mettre à profit notre stratégie, car la course a été neutralisée peu après un de nos arrêts aux puits. C’est dommage, car tout semblait bien fonctionner jusqu'à ce moment-là. Nous avons eu quelques pépins, mais l’équipe a minimisé les erreurs dans les puits et ça nous a bien servi. Nous avions une voiture très rapide, car lorsqu’on était premier, nous économisions du carburant tout en tenant tête à nos adversaires munis de pneus neufs.

Alex ajoute : « Les résultats d’aujourd’hui démontrent que depuis vendredi, l’équipe a haussé son niveau de travail. J’étais très satisfait du comportement et de l’équilibre de la voiture en course. Quand on sait qui a gagné aujourd’hui, on se souvient que je lui tenais tête alors que nous luttions pour la commande de la course. Je suis très content de mon mois de mai. Pour gagner à Indy, on doit avoir la chance de son côté, et tout doit fonctionner parfaitement pour toi.»

Tagliani sera de retour en piste le samedi 11 juin sur l’ovale de l’Autodrome Chaudière à Vallée-Jonction pour la deuxième étape de la série NASCAR Pinty’s.