Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La Formule E de retour à Monaco pour remplacer Moscou ?

La Formule E de retour à Monaco pour remplacer Moscou ?

Mercredi 4 mai 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Formula E Media

Crédit photo: Formula E Media

Après l'échec de l'épreuve de Paris, qui a recueilli une exceptionnelle visibilité négative tant l'événement était mal organisé, les promoteurs de la Formule E se sont retrouvés avec un sérieux problème pour la fin de la présente saison, la saison 2. En effet, après l'épreuve qui doit avoir lieu dans deux semaines dans les rues de Berlin, la course du 4 juin à Moscou a été annulée et celle de début juillet, le programme double qui doit clôturer la saison dans les rues de Londres, est toujours en attente des autorisations des responsables de la capitale anglaise.

 

Heureusement, une bonne nouvelle devrait être annoncée dans les prochains jours, soit le retour de la Formule E dans les rues de la Principauté de Monaco à la date initialement prévue pour Moscou, le samedi 4 juin. Les négociations sont, selon nos sources, presque terminées et la décision sera annoncée dans les prochains jours. Cela signifie que la course de Formule E serait présentée une semaine seulement après le Grand Prix de Monaco de Formule 1 et trois semaines après le Grand Prix de Monaco Historique ! Passé, présent et avenir...

 

D'un point de vue logistique, cela facilite évidemment les choses pour Monaco, la majorité des estrades et infrastructures temporaires pouvant être laissées en place. En revanche, quel sera le succès populaire une semaine après le Grand Prix de F1 ?

 

Toutefois, comme on peut supposer que l'Automobile Club de Monaco ne payera pas un dollar pour organiser cet événement, l'entrée pourrait être gratuite pour les spectateurs, comme ce fut le cas l'an dernier lorsque la Formule E avait, dans le cadre de sa première saison d'activités, disputé une course à Monaco. C'était alors deux semaines avant la Formule 1.

 

N'oublions pas que Monaco ne paye déjà pas de droit à la FOM de Bernie Ecclestone pour la F1. C'est le seul Grand Prix au monde dans cette situation. Il serait donc surprenant qu'il en soit autrement pour la Formule E qui n'attire pas autant d'attention médiatique présentement.

 

Si rien ne vient faire capoter le dossier de Monaco dans les prochaines heures et que la ville de Londres finit par donner son autorisation pour le programme double du 2-3 juillet, la saison 2 de Formule E pourra se terminer normalement et somme toute assez bien après les difficultés rencontrées ce printemps.

 

Reste qu'il faudra aussi penser à la saison 3. Jaguar, déjà prévu, et sans doute BMW en tant que partenaire d'une des deux équipes américaines (on penche pour Andretti Autosport plutôt que Dragon Racing), seront les nouveaux manufacturiers venant se joindre à Renault, Audi et PSA (le groupe Peugeot-Citroën avec la marque DS, actuel partenaire de Virgin Racing). C'est prometteur...

 

Côté calendrier, on se demande toujours si Montréal en fera partie ou pas. Le temps presse car le circuit Gilles-Villeneuve semble écarté et bâtir une piste au centre-ville va prendre du temps. On est au Québec, ne l'oublions pas, construire quelque chose est forcément compliqué et prend forcément du retard ! On privilégie donc l'idée que Montréal serait plutôt en clôture de la saison 3 ou en ouverture de la saison 4 mais une chose est certaine, l'idée d'amener la Formule E à Montréal n'est pas morte.