Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Wittmer et Spengler mal récompensés de leurs efforts à Sebring

Wittmer et Spengler mal récompensés de leurs efforts à Sebring

Samedi 19 mars 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Photo USA

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Photo USA

 L’édition 2016 des 12 Heures de Sebring avait lieu ce samedi et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles furent extrêmes ! Beaucoup d’action et de dépassements, près d’une quinzaine de neutralisations dus à des sorties de route mais aussi une interruption de plus de deux heures en raison d’un violent orage tropical ont été au menu…

Pour les deux pilotes québécois engagés, tout avait bien débuté puisque leurs voitures respectives se trouvaient en première ligne de départ en classe GT Le Mans. Pilotées d’abord par Bill Auberlen (coéquipier de Bruno Spengler sur la BMW M6 No.25) et par John Edwards (coéquipier de Kuno Wittmer sur l’autre M6, la No.100), les deux voitures ont dominé la première heure, avant que la pluie se mette de la partie.

Une violente sortie de route (voir photo sur notre page Facebook) de la Ford GT de Dirk Muller provoqua une neutralisation qui vira à la catastrophe dans le camp BMW puisqu’Auberlen et Edwards rentrèrent tous deux alors que les puits étaient encore fermés ! Bruno Spengler et Kuno Wittmer se retrouvèrent donc avec un handicap important à combler au moment de disputer leur seul double relais de la course. Ils firent tout de même preuve de beaucoup de brio, remontant aux avant-postes.

Pour Kuno, les espoirs de victoire se sont effondrés à une heure de l’arrivée, lorsque son coéquipier Lucas Luhr fut impliqué dans un accrochage et passa de deuxième à sixième. La No.100 finit 6ème. Quant à Bruno, il voyait son équipier Dirk Werner amener la No.25 au deuxième rang final. C’est la Chevrolet Corvette de Marcel Fässler, Oliver Gavin et Tommy Milner qui a remporté la classe GTLM.

Au classement toutes-catégories, ce fut une spectaculaire bataille entre prototypes Corvette DP et Ligier-Honda LMP2. Comme aux 24 Heures de Daytona il y a 6 semaines, la victoire revient à l’équipe ESM (Ligier-Honda) emmenée par le jeune brésilien Luis-Felipe Derani, Scott Sharp, Johannes Van Overbeek et Ed Brown.

En classe Prototype Challenge, la victoire revient à Colin Braun, Jon Bennett et l’Ontarien Mark Wilkins… Enfin, en classe GTD, ce fut là encore un incroyable suspense, les positions changeant au fil des tours, surtout en fin de course. Au final, c’est l’équipage composé de Christina Nielsen, Alessandro Balzan et Jeff Segal (Ferrari 458 GT3) qui s’impose.

Consultez le site imsa.com pour les résultats complets… Et ne manquez pas nos reportages dans la prochaine édition de Pole-Position Magazine !