Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NASCAR Canadian Tire : Camirand à un point du titre de recrue de l'année !

NASCAR Canadian Tire : Camirand à un point du titre de recrue de l'année !

Dimanche 20 septembre 2015 par Philippe Brasseur

Le 20 septembre 2015.– Victime de problème de transmission lors des essais et de la qualification, Marc-Antoine Camirand a du prendre le départ du Pinty’s 250 sur sa Chevrolet No.99 White Motorsports/Grafoid/Braille Battery en 20e place, sur la dernière ligne de la grille. Malgré le retour du problème dès le début de la course, il réussit à terminer à la cinquième place, juste dans la roue des meneurs sur le petit circuit ovale de 0,6 km du Kawartha Speedway.
 
Une vibration importante se manifesta dès le début de la première session d’essais libres, forçant l’équipe à changer l’embrayage et la boite de vitesse. Même symptôme lors de la seconde session d’essais libres, forçant l’équipe à changer le pont arrière et les essieux. Marc-Antoine croyait ses problèmes résolus : « L’équipe a travaillé d'arrache-pied pour tout changer derrière le moteur, en plus d’inspecter tous les éléments du châssis et de la suspension arrière. Malgré tout ce travail, la vibration était encore présente lors de la session de qualification, assez pour m’empêcher de pousser fort, ce qui me laissa en fond de grille.  Les choses n’étaient pas très prometteuses pour la course, alors que je jouais aussi pour le titre de recrue de l’année. »
 
En course, la vibration maintenant atténuée avait encore une fois survécu aux efforts des équipiers, mais Camirand décida de rester en piste et de pousser au maximum, advienne que pourra. « C’était la dernière course de la saison et je voulais remporter le titre de recrue de l’année. Donc on pousse à fond et on verra », d’ajouter Marc-Antoine.
 
Ironie du sort, car la tenue de route et le moteur marchaient parfaitement et le pilote de St-Léonard-d’Aston a su en prendre avantage malgré le problème chronique. Marc-Antoine était à la fois satisfait et frustré après la course : « J’aime maintenant courir sur une piste ovale et je me suis tout de même amusé. Dans son état, la voiture était bonne pour une 5e place, ce que nous avons pu accomplir malgré notre malchance. Par contre, je suis frustré d’avoir raté le titre de recrue de l’année par un petit point. Les problèmes mécaniques lors des deux visites à Mosport nous ont couté cher, car l’équipe méritait bien un tel honneur.»
 
Marc-Antoine tient à remercier tout le monde qui a contribué à une saison constructive pour l’avenir. Derek White et ses partenaires ont transformé un rêve à moi en une réalité, alors que Brandon White, Robin McCluskey et toute l’équipe White Motorsports ont travaillé sans arrêt pour créer des machines de plus en plus compétitives. Ensemble, nous avons amené White Motorsports au niveau des meilleures équipes en série NASCAR Canadian Tire. J’espère que nous nous retrouverons tous en 2016 pour compléter notre mission en remportant des victoires et en jouant pour des titres.»