Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

FT1600 : Bilan très positif pour Marc-Antoine Cardin au GP3R

FT1600 : Bilan très positif pour Marc-Antoine Cardin au GP3R

Jeudi 6 août 2015 par Philippe Brasseur

Le 5 août 2015.- Week-end vraiment fantastique pour les amateurs de course automobile lors du 46ème Grand-Prix de Trois-Rivières. Pour le pilote sorelois Marc-Antoine Cardin, le bilan est également très positif au terme des deux courses disputées en Formula Tour 1600. Il a terminé en 4ème place lors de la première épreuve et en 6ème lors de la deuxième course, en raison d’ennuis mécaniques au volant de la voiture aux couleurs de Bain Magique / G.B. Construction et Démolition.
 
Marc-Antoine en était à ses premières courses de la saison. Ce dernier avait décidé de prendre une petite pause, mais les mains lui brûlaient de ne pas avoir de volant cette année. Il a donc contacté quelques amis et commanditaires afin de combler le budget pour le week-end et ainsi participer à cette course prestigieuse.
 
Lors de la seule séance d’essais, Marc-Antoine en a profité pour renouer avec la conduite de sa voiture et retrouver ses repères. Il a enregistré le 5e temps, mais la voiture était glissante. L’équipe conserve les réglages, mais lors de la qualification, la voiture semble difficile à maintenir en piste et coincé derrière les retardataires, il n’enregistrera que le 8e temps sur 25 pilotes inscrits. Il était assez déçu à sa sortie de la voiture. Après plusieurs discussions, l’équipe travaillera très tard pour changer les réglages en vue des courses du lendemain.
 
Lors de la première course, Marc-Antoine connaît un bon départ. Il fera une belle bagarre avec le légendaire Jacques Villeneuve. Il réussira à rallier le drapeau à damiers en 4e place.
 
Pour la 2e course, les positions de départ sont déterminées par les temps obtenus lors de la course du matin. Marc-Antoine s’élance ainsi de la 7e place. Coincé avant le premier virage, il cède quelques places pour éviter l’accrochage. Par contre, il repart à la chasse, mais le bras de vitesse fait des siennes : la deuxième vitesse refusait de s’engager. Ensuite, sur un drapeau jaune, le pilote devant lui freine brusquement et le pilote de la voiture #01 ne peut l’éviter et entre en collision avec le derrière de la voiture. Le contact a endommagé le devant de sa monture ainsi que la direction.  La course s’est terminée ainsi sur un jaune et le pilote de la Van Dieman franchira la ligne d’arrivée en 6e place.
 
C’est sûr qu’il aurait bien aimé répéter son exploit de l’an dernier, mais somme toute, il est assez content du week-end compte tenu qu’il n’avait pas roulé du tout cette saison et de ses petits pépins mécaniques.