Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un bon rythme mais un bris mécanique pour Marc-Antoine Camirand

Un bon rythme mais un bris mécanique pour Marc-Antoine Camirand

Lundi 18 mai 2015 par Philippe Brasseur

Le 18 mai 2015.- Marc-Antoine Camirand est passé près de l’exploit le week-end dernier lors de la première ronde de la série NASCAR Canadian Tire. En effet, les performances en course lors des premiers 30 tours de piste laissaient entrevoir un résultat sur le podium, mais une simple fuite d’huile a causé l'abandon.
 
L’équipe White Motorsports / Grafoid / Braille Battery se présentait au Clarington 200 avec une voiture flambant neuve pour son premier pilote, Marc-Antoine Camirand. Le temps avait manqué avant ce premier weekend pour procéder à un déverminage complet en piste requis par toute nouvelle voiture, ainsi que pour la mise au point des réglages de base des suspensions. Marc-Antoine et l’équipe s’employèrent donc à compléter ce travail de sélection et réglages de la géométrie, des ressorts et des amortisseurs lors des deux sessions d’essais du vendredi, terminant à un petit 0,2 sec du tour le plus rapide de la journée.
 
Un tel résultat laissant entrevoir une belle qualification, Marc-Antoine terminant cependant en 12e, à presque une seconde de la pole après avoir perdu du temps derrière un autre pilote lors de son tour rapide. Le pilote demeurait cependant positif : « Je prends le départ plus loin que j’aurais voulu, mais la voiture sera bonne pour les longs relais en course. Je vais m’appliquer à grimper graduellement vers l’avant afin de me retrouver en bonne position pour la fin de la course. »
 
En course, la stratégie de l’équipe semblait fonctionner à merveille, Marc-Antoine s’approchant graduellement des leaders au fil des tours et des arrêts fréquents pour pneus et essence. En fait, M-A roulait juste devant Jean-Francois Dumoulin, qui lui a fini en 3e place, démontrant le bien-fondé de cette stratégie. Malheureusement une simple fuite d’huile du pont arrière est venue ruiner la belle histoire à la mi-course.
 
Le pilote demeure tout de même philosophique après une telle performance. « Nous avons bien amélioré la voiture et serons dans le coup pour le reste de la saison. La récolte en points demeure pauvre, mais nous reviendrons plus fort. Je vais d’ailleurs faire quelque course ACT au Québec en préparation pour les pistes ovales que nous visiterons cette saison. »
 
Le Texan Kevin O’Connell, au volant de la seconde voiture inscrite par l’équipe, la no 00, se trouvait parmi les Top 20 lorsqu’il perdit un tour, piégé dans les puits lors d’une neutralisation. O’Connell est le seul pilote NASCAR a avoir couru dans tous les pays où NASCAR sanctionne des courses : les États-Unis, le Canada, le Mexique et la France. Il a aimé son expérience chez nous et sera de retour avec White Motorsports pour les rondes à ICAR et pour la seconde visite du NCaTS au Canadian Tire Motorsport Park en fin de saison.

Derek White, le propriétaire de l’équipe, a aussi manifesté sa frustration devant la tournure des évènements autour de la no 99 : « Marc-Antoine et toute l’équipe ont fait un travail monstre et de voir une simple fuite d’huile gâcher le tout me laisse sur ma faim. Nous ne visons rien de moins que des victoires et un titre, ou du moins des podiums. Tout semblait aller dans la bonne direction en course, mais le résultat n’est pas ce que l’on recherchait – loin de là ! »
 
Marc-Antoine Camirand et l’équipe White Motorsports / Grafoid / Braille Battery seront de retour en piste à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction, près de Québec, le 13 juin prochain... Le Clarington 200 sera présenté à RDS2 le 14 juin à 16 h 30.