Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Antoine L'Estage remporte la 50ème édition du Rallye Perce-Neige

Antoine L'Estage remporte la 50ème édition du Rallye Perce-Neige

Dimanche 8 février 2015 par Philippe Brasseur

Le 8 février 2015.- Les nouveaux pilote et copilote de l’équipe de rallye Subaru Canada, Antoine L’Estage (St-Jean-sur-Richelieu, QC) et Alan Ockwell (Toronto), ont commencé la saison de rallye 2015 avec une victoire à la 50e édition du Rallye Perce Neige à Maniwaki, Qc.

L’évènement d’hiver est disputé sur des routes forestières reculées, à l’extérieur de la ville, et c’est traditionnellement le premier évènement sur le calendrier du Championnat. En 2015, les organisateurs ont souligné le 50e anniversaire de l’évènement avec un spectacle rock le vendredi soir. Les célébrations du podium qui ont bouclé le rallye se sont faites sous les feux d’artifices. “C’est la meilleure façon de commencer ma collaboration avec Subaru” a dit L’Estage. “Je dois vraiment remercier l’équipe pour la préparation d’avant course. C’était très important pour nous de terminer sur le podium à notre premier évènement.” L’Estage et Ockwell ont accepté de représenter Subaru Canada pour la saison 2015 et se sont rapidement adaptés à la nouvelle Subaru Impreza STI 2015. L’Estage continue d’avoir le support de son partenaire de longue date, Yokohama, qui va soutenir le champion pour cette nouvelle saison.

L’équipe mari et femme composée de Sylvain Vincent et Dominique Cyr (Terrebonne, Qc) ont bien su gérer leur rallye. Les deux n’avaient pas fait de rallye ensemble depuis plus d’une décennie, alors ils se sont concentrés à trouver un bon rythme et à éviter de prendre de trop gros risques. Leur tactique a été payante, avec un très bon résultat. “Vous ne pouvez pas faire de grosses erreurs puisqu’elles peuvent vous coûter cher”, a dit Vincent. “Vous devez être précis dans ces conditions. C’est comme ça que j’essaie de conduire. C’est encourageant d’avoir un si bon résultat ici, c’est très motivant.”

Karel Carré (Laval, Qc.) et Philippe Poirier (St-Rédempteur, Qc.) en étaient à leur premier rallye ensemble. Carré est un nouveau venu dans le milieu, ayant commencé l’an dernier. Le jeune homme de 22 ans a bénéficié du mentorat de son père, Bruno Carré, qui a remporté plusieurs fois le Perce Neige. Bruno s’est retiré de la compétition pour se concentrer sur la carrière de son fils et ses ambitions de pilote. “Je ne m’attendais pas à terminer sur le podium ici, mais ça s’est très bien passé et nous nous sommes amusés”, a affirmé Carré. “C’est ma première fois à Perce Neige et ce fut génial. Mon père m’a donné de bons conseils sur ma gestion de course pour conserver ma troisième place.”

Simon Dubé (Jonquière, Qc.) a encore une fois remporté la catégorie deux roues motrices. Le champion actuel de cette catégorie a su remporter le Perce Neige malgré le fait qu’il s’est pris dans un banc de neige et qu’il a eu des problèmes techniques durant la course. Dubé avait aussi un nouveau copilote, Éric Lachance (St-Bruno, Qc.) “Éric et moi savions que nous devions apprendre à travailler ensemble,” a déclaré Dubé. “Nous avons perdu du temps avec de petits problèmes, mais en général ça a bien été. Certaines routes étaient difficiles mais nous avons pu y aller en douceur…mais rapidement.”

Célébrant ses 50 ans cette année, le Rallye Perce Neige a été très exigeant pour les compétiteurs, avec plus de 220 km de compétition chronométrée à faire. La température est descendue sous la barre des -15 degrés celsius durant la journée, avec un facteur éolien refroidissant. Les routes sont rapidement devenues glacées et le nombre de compétiteurs s’est considérablement réduit, gardant le facteur de surprise. Les conditions ainsi que la durée de l’évènement ont fait en sorte que les compétiteurs ont dû combattre la fatigue pour vaincre l’un des plus difficile évènement du calendrier.
 

Résultats officiels du Rallye Perce-Neige 1. Antoine L’Estage – Alan Ockwell – deux heures, 22 minutes, 51.1 secondes 2. Sylvain Vincent – Dominique Cyr – 2:31:06.3 3. Karel Carré – Philippe Poirier – 2:32:55.9 4. Ugo Desgreniers – Jean-Mathieu Tremblay – 2:34:32.0 5. Jeremy Norris – Donald Crooke – 2:40:37.9 6. Simon Dubé – Eric Lachance – 2:45:16.8 7. Bruno Laverdière – Catherine Asselin – 2:48:20.7 8. Maxime Méconse – Cindy Spencer – 2:49:29.3 9. Maxime Labrie – Anik Barrette – 2:50:34.1 10. Alexandre Béland – Lyne Murphy – 2:57:45.8 Etc.