Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Plus de peur que de mal pour Cardin à Tremblant

Plus de peur que de mal pour Cardin à Tremblant

Jeudi 30 mai 2013 par Philippe Brasseur

Le 30 mai 2013.- C'était le premier rendez-vous de la saison 2013 pour le pilote sorelois Marc-Antoine Cardin, le week-end dernier en Formula Tour 1600. Il termine 6e samedi et n’a pu participer à la course de dimanche en raison d’un accident en qualification.

C’est sous des conditions plutôt automnales qu’a débuté la fin de semaine à Mont-Tremblant. Lors des pratiques de vendredi, l’équipe n’arrivait pas à mettre le doigt sur les problèmes de tenue de route de la voiture. Par contre, samedi matin, la voiture était plus rapide et laissait envisager une belle compétition. Malgré cela, Marc-Antoine n’arrive pas à reproduire ses temps du matin et se qualifie en 11e place. Le jeune pilote n’est pas revenu aux puits avec un très grand sourire. En après-midi, lors de la course, Marc-Antoine a connu un bon départ et il ne s’en est pas laissé imposer par les pilotes chevronnés qui étaient devant lui. Il a su nous démontrer son caractère compétitif et a effectué de superbes dépassements. Il a ramené la voiture à la ligne d’arrivée en 6e place et très fier de cette course aussi palpitante.

Dimanche matin, la température est plutôt nuageuse et la piste est fraîche et mouillée. Marc-Antoine est extrêmement rapide dans la première moitié de la qualification. Il enregistre la vitesse de pointe la plus rapide dans le premier virage. Malheureusement pour lui, le soleil commence à sortir et la piste s’assèche rapidement. La voiture est moins performante et les positions commencent à reculer. Le chef d’équipe l’informe qu’il doit pousser un peu la machine pour reprendre des positions au classement. Dans l’avant-dernier tour, il change de trajectoire et passe sur une plaque humide dans une courbe, ce qui le place en dérapage. Sur le gazon humide, il n’a aucun contrôle de la voiture et entre en contact direct avec un garde-fou. Il réussi à sortir du véhicule mais ressent un vive douleur au dos.

C’est donc en ambulance qu’il repassera la ligne d’arrivée. Plus de peur que de mal, mais il n’a pu prendre part à la course de l’après-midi. La voiture a subi beaucoup de dommages. « Je suis vraiment déçu de la façon dont se termine ma fin de semaine. Je voulais vraiment aller chercher un max. de points pour débuter la saison qui s’annonce des plus compétitives. J’espère que l’on sera capables de remonter la voiture à temps pour Montréal. C’est dans 2 semaines et il y a beaucoup à faire. Merci à mon équipe qui a travaillé fort et à tous mes amis qui se sont inquiétés pour moi.»