Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Audi remporte les 12 Heures de Sebring; Kuno Wittmer 10ème en GT

Audi remporte les 12 Heures de Sebring; Kuno Wittmer 10ème en GT

Dimanche 17 mars 2013 par Philippe Brasseur

Le 17 mars 2013.- Disputée hier dans des conditions climatiques parfaites, la 61ème édition des 12 Heures de Sebring a vu l'équipe Audi Sport, sans véritable rivale dans la catégorie des prototypes LMP1, réaliser le doublé avec ses R18 e-tron quattro. Après une belle lutte entre les deux équipages, c'est le trio composé du Suisse Marcel Fässler, du Français Benoît Tréluyer et de l'Anglais Oliver Jarvis qui a imposé l'Audi No.1 de sept petites secondes face à la No.2 pilotée par Allan McNish, Tom Kristensen et Lucas di Grassi. Le podium toutes-catégories est complété par la première des Lola-Toyota du Rebellion Racing, pilotée par Nicolas Prost, Nick Heidfeld et Neel Jani.

Tel qu'on s'y attendait, c'est en catégorie GT que la lutte a été la plus spectaculaire. Partie en pole position, la Ferrari 458 Italia de l'équipe Risi Competizione était dépassée dès les premiers instants par la Corvette C6.R d'Oliver Gavin. Puis, les deux Aston Martin Vantage, les deux BMW Z4 et la Viper GTS-R du trio Dalziel/Farnbacher/Goossens vinrent se mêler à cette intense bataille pour le commandement. La déjà très performante Viper No.91 occupa un long moment le 1er rang, grâce surtout à de fantastiques relais du Belge Marc Goossens, avant de rétrograder au cinquième rang dans la dernière heure, suite à un problème de démarreur.

La Viper GTS-R No.93 pilotée par le Québécois Kuno Wittmer et ses équipiers américains Jonathan Bomarito et Tom Kendall n'a pas été autant à la fête. Qualifiée 6ème par Bomarito, cette voiture tomba rapidement parmi les derniers de la catégorie GT, le premier relais voyant en effet Tom Kendall peiner à trouver le bon rythme et la constance face à ses rivaux directs. La tâche de Bomarito et Wittmer se compliqua un peu plus lorsqu'un souci d'arbre de transmission survint. Après une très longue réparation, la No.93 reprenait finalement la piste, pour terminer loin des meneurs au classement général, mais tout de même dixième de la classe GT. Si l'on est déçu que les débuts de Kuno Wittmer aux 12 Heures de Sebring n'ait pas été marqués par un meilleur résultat dû aux circonstances, on peut tout de même saluer la performance de l'équipe SRT Motorsports qui a non seulement rallié l'arrivée avec ses deux nouvelles voitures mais aussi démontré un excellent potentiel en performance pure. De très bon augure pour le reste de la saison et les 24 Heures du Mans en juin prochain.

La victoire en GT est revenue à Oliver Gavin, Tom Milner et Richard Westbrook (Corvette), avec une avance de moins de trois secondes sur la Ferrari de Beretta/Bruni/Malucelli. Le podium est complété par la Porsche 911 GT3 RSR pilotée par Henzler, Sellers et Tandy.

Dans la prochaine édition de Pole-Position Magazine, nous vous présenterons un article exclusif de nos envoyés spéciaux à Sebring, ainsi que la chronique de Kuno Wittmer qui vous racontera son aventure... La prochaine manche de la série American Le Mans aura lieu le 20 avril dans les rues de Long Beach (Californie). K.Wittmer y pilotera la Viper No.93 en compagnie de Jonathan Bomarito uniquement. Sur un site que Kuno connaît parfaitement, où il s'est déjà imposé (sur Viper, à l'époque du SCCA World Challenge) et avec cette fois un duo de pilotes rapides, on pourra rêver y voir la 1ère victoire du pilote québécois en American Le Mans !