Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Kyle Larson s'impose à Phoenix et devient le champion 2021 de la série NASCAR Cup (+ vidéo)

Kyle Larson s'impose à Phoenix et devient le champion 2021 de la série NASCAR Cup (+ vidéo)

Dimanche 7 novembre 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: Chris Greythen / Getty Images

Crédit photo: Chris Greythen / Getty Images

Dominant tout au long d’une l’année qui l’a vu renouer avec la compétition en série NASCAR Cup après avoir été banni des compétitions de NASCAR d’avril à décembre 2020, Kyle Larson a remporté ce dimanche son premier championnat dans la série NASCAR Cup et sa 10ème victoire de la saison 2021 lors de la finale présentée au Phoenix Raceway, en Arizona.

Larson a géré cette course de la même manière que les précédentes où il s’était imposé : en se ménageant une à deux secondes d’avance sur ses poursuivants lors des derniers tours pour croiser le fil d’arrivée en vainqueur. Des prétendants au championnat qui étaient, comme le veut le système des séries éliminatoires de NASCAR, au nombre de quatre au départ de cette ultime course de la saison. Mais si les trois adversaires de Larson ont brillé au point de se retrouver à former le Top 4 au moment de l’ultime relance au 288ème des 312 tours de cette course, Martin Truex Jr, Denny Hamlin et Chase Elliott n’ont jamais pu revenir au contact de Larson dans les derniers instants de cette course sur l'ovale de 1 mille de l'Arizona.

Mais c'est l'arrêt aux puits lors du drapeau jaune précédant cette relance qui a peut-être donné le coup de pouce nécessaire à Kyle Larson pour décrocher le titre. En effet, l'équipe de la Chevrolet No.5 du Hendrick Motorsports a réalisé un travail parfait, ce qui a permis à Kyle Larson de sortir des puits en avant de Denny Hamlin (Toyota/Joe Gibbs Racing) après être pourtant entré dans les puits en quatrième position, soit le dernier des 4 prétendants au titre.

Kyle Larson a d’ailleurs reconnu cet élément déterminant à l’arrivée : « Sans mon équipe de ravitaillement lors de ce dernier arrêt, nous ne serions pas là. Ce sont les vrais vainqueurs de cette course. Ce sont les vrais champions. Je suis juste chanceux de faire partie de ce groupe ». Humble et surtout très émotif, Larson a bien-sur aussi remercié Rick Hendrick et Jeff Gordon, l’ancien champion qui l’a conseillé et poussé à son recrutement par Hendrick Motorsports après que toutes ses commanditaires et son équipe d’alors (Chip Ganassi Racing) l’aient lâché l’an dernier.

La course de ce dimanche a duré exactement 3 heures et 6 minutes et elle a vu 18 changements de meneur. Si elle n’a pas été aussi spectaculaire qu’espéré, hormis pour la course au championnat, elle a couronné le pilote qui, tout au long de la saison, s’était montré le meilleur.

Sans jamais démériter, Martin Truex Jr (Toyota/Joe Gibbs Racing) a fait tout ce qu’il pouvait pour rattraper Larson dans les derniers tours. S’il n’a pu décrocher son deuxième titre dans la série, il finit vice-champion devant son coéquipier Denny Hamlin, troisième de la course de ce dimanche et au championnat.

Dernier prétendant au titre et champion 2020, Chase Elliott, lui aussi sur une Chevrolet du Hendrick Motorsports, a dû se contenter de la 5ème place finale, devancé par la Ford du Team Penske de Ryan Blaney.

Le Top 10 est complété par Aric Almirola, Kyle Busch, Kevin Harvick, Christopher Bell et Brad Keselowski. Ce dernier en était à son dernier départ avec l'équipe Penske, lui qui prendra un rôle de pilote et co-propriétaire de l’écurie Roush-Fenway Racing l’an prochain.

L’étape 1 a été remportée par Martin Truex Jr et l’étape 2 par Kyle Larson. Le Californien, originaire de Sacramento, récolte le titre à l’âge de 29 ans. C’est son premier en NASCAR depuis celui de la série K&N East en 2012. Ce dimanche, il disputait sa 258ème course dans la série NASCAR Cup.

Pour le classement complet de la course, cliquez ici. Pour les positions finales au championnat NASCAR Cup 2021, ici. Et ne manquez pas le vidéo ci-dessous pour les meilleurs moments de l’épreuve de ce dimanche à Phoenix.