Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Grand Prix des États-Unis : Verstappen lauréat d’une course spectaculaire; Stroll et Latifi s'accrochent !

Grand Prix des États-Unis : Verstappen lauréat d’une course spectaculaire; Stroll et Latifi s'accrochent !

Dimanche 24 octobre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mark Thompson / Getty Images

Crédit photo: Mark Thompson / Getty Images

Le Grand Prix des États-Unis, 1052ème épreuve comptant pour le Championnat du monde de Formule 1, s’est disputé ce dimanche sous le regard de plus de 140 000 personnes réunies autour du Circuit des Amériques, à Austin. C'est la première fois depuis 2019 que la F1 se produit sur un circuit aux estrades remplies à pleine capacité et c’est Max Verstappen (Red Bull-Honda) qui est sorti vainqueur de cette édition 2021 de l'épreuve américaine, alors que lui et Lewis Hamilton (Mercedes) se sont livré une belle lutte en fin de course.

Le départ, quelque peu chaotique de ce Grand Prix en sol texan, a certainement donné le ton au reste de la course. Si Max Verstappen partait de la pole position, il a perdu l'avantage dès le premier virage, Lewis Hamilton connaissant un meilleur départ. Plus loin dans le peloton, les Canadiens Lance Stroll (Aston Martin-Mercedes) et Nicholas Latifi (Williams-Mercedes) s’accrochaient, provoquant une courte neutralisation et de "gentils" mots de la part du pilote Williams à l’attention du Montréalais !

Puisque Verstappen était en deuxième position, Red Bull a misé sur une stratégie agressive, le faisant entrer aux puits plus tôt que prévu, mais le laissant en piste plus longtemps - donc sur de spneus plus usés - que son rival de Mercedes en fin de course. Visiblement, cette stratégie a bien fonctionné puisqu’il a repris par deux fois à Hamilton le premier rang avant de remporter sa huitième épreuve de la saison. Toutefois les pneumatiques de Max Verstappen étaient très dégradés à l'arrivée et Lewis Hamilton se rapprochait dangereusement de la Red Bull dans les derniers tours. Au dernier virage, l’écart était minime entre les deux voitures. Le public américain aurait sans nul doute souhaité voir les deux pilotes finir par en découdre, mais le drapeau à damier a coupé court à cet espoir de combat.

Pour Lewis Hamilton, « l’équipe a tout donné, Red Bull était simplement plus rapide » lançait-il après l’épreuve. Quant à Max Verstappen, il avouait que la stratégie de son équipe avait été « agressive », qualifiant aussi les derniers tours « d’amusants ». En entrevue après la course, Christian Horner, directeur de Red Bull, envoyait des fleurs au meneur au championnat pour sa gestion des pneus lors de son dernier relais.

Horner mentionnait également le bon travail de Sergio Pérez, affecté par un rhume mais qui a tout de même réussi à signer la 3ème position, montant ainsi sur le podium pour la deuxième fois de suite. Pour Ferrari, l'espoir de podium s'est rapidement évanoui face aux performances des pilotes Red Bull et Mercedes (en tout cas cele d'Hamilton) mais Charles Leclerc a tout de même assuré la 4ème place au trme d'une course où il n,a jamais vraiment été en bataille. Il termine 25 secondes devant Daniel Ricciardo (McLaren-Mercedes). À noter concernant le pilote australien que s'il n,a pu monter sur le podium, il compte tout de même une victoire personnelle lors de cet événement puisque vendredi soir, il a eu la chance d’essayer une voiture NASCAR portant le célèbre numéro 3 anciennement pilotée par le légendaire Dale Earnhardt Sr, l'idole de Ricciardo.

Partant de la 9ème position, Valtteri Bottas (Mercedes) est parvenu à remonter en 6ème position, non sans avoir à se batailler avec Carlos Sainz, sur la seconde Ferrari. Lando Norris (McLaren-Mercedes), Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda) et Sebastien Vettel (Aston Martin-Mercedes) ont conclu le Top 10 de ce Grand prix des États-Unis 2021. Découvrez les résultats complets ici.

Hors des points, Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) a terminé en 11ème position, devant Lance Stroll qui a tiré son épingle du jeu malgré son incident en début de course. C'est tout de même une course à oublier pour l'équipe Aston Martin, qui ne compte qu'un seul point (la 10ème place de Vettel), tout comme pour Pierre Gasly qui a été contraint à l’abandon après un bris de suspension de sa AlphaTauri. Alpine n’a pas non plus connu une bonne course, voyant les monoplaces d’Esteban Ocon puis de Fernando Alonso abandonner à cinq tours de la fin.

Auteur d'une sortie de piste dans les derniers tours, Kimi Räikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) a terminé en 13ème position, devant les Williams de George Russell et Nicholas Latifi. Visionnez les faits saillants de ce Grand Prix en cliquant ici.

Au championnat des pilotes, Max Verstappen a augmenté son avance au premier rang à 12 points sur Lewis Hamilton. Stroll est 13ème et Latifi 16ème.