Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IndyCar à Portland : Troisième victoire 2021 pour Alex Palou; abandon pour les pilotes canadiens

IndyCar à Portland : Troisième victoire 2021 pour Alex Palou; abandon pour les pilotes canadiens

Dimanche 12 septembre 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Joe Skibinski / IndyCar

Crédit photo: Joe Skibinski / IndyCar

Première de trois courses en autant de fins de semaines sur la côte ouest américaine, et quatorzième des 16 épreuves que compte la saison IndyCar 2021, le Grand Prix de Portland était de retour au calendrier de la série cette année.

L’épreuve a été largement dominée par les monoplaces motorisées par Honda, tant aux qualifications qu’en course. Une course sans réels rebondissements ni incidents, hormis au premier virage alors qu’une bousculade a ruiné les chances du Canadien James Hinchcliffe, percuté par Romain Grosjean, mais également d’Hélio Castroneves.

Aux avant-postes, ce fut essentiellement une lutte entre Graham Rahal (Team Rahal-Letterman-Lanigan), trois des 4 pilotes du Ganassi Racing, soit Alex Palou, l’auteur de la pole position, Scott Dixon et Marcus Ericsson, et Alexander Rossi (Andretti Autosport).

Dans cette course longue de 110 tours, les 25 derniers furent les plus compliqués, avec deux neutralisations (la seconde suite à un contact entre les coéquipiers du Team Penske Simon Pagenaud et Will Power !) venant à chaque fois réduire à néant l’avance du Catalan Alex Palou.

L’ultime relance à 15 tours de la fin n’a toutefois rien changé : Palou a résisté à la pression de Rossi et offert une nouvelle victoire au Ganassi Racing, en plus d’inscrire son 3ème gain personnel cette saison. Scott Dixon complète le podium, devant Jack Harvey, Josef Newgarden, Felix Rosenqvist, Marcus Ericsson, Colton Herta, Scott McLaughlin et Graham Rahal.

Second canadien inscrit, Dalton Kellett a abandonné, sur bris mécanique de sa Dallara-Chevrolet du A.J.Foyt Racing. Pour le classement complet, cliquez ici.

L’Indy Lights était la seule série de la filière Road Top Indy à se produire en soutien de l’IndyCar lors de cet événement. Deux courses étaient au programme. Elles ont été remportées par David Malukas puis la recrue Kyle Kirkwood. Pour les résultats complets dans cette série, cliquez ici.