Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

F1600 : Trois victoires pour Nick Gilkes et trois podiums pour Jean-Christophe Trahan... à ses débuts au GP3R !

F1600 : Trois victoires pour Nick Gilkes et trois podiums pour Jean-Christophe Trahan... à ses débuts au GP3R !

Mardi 17 août 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Les trois courses de la série F1600 Canada au programme du dernier Grand Prix de Trois-Rivières n’ont connu qu’un seul vainqueur, l’Ontarien Nick Gilkes aux commandes de l’une des deux Mygale-Honda de l’équipe Britain West Motorsport. Gilkes a dominé le week-end mais sur la seconde voiture de l’équipe, un jeune pilote québécois a impressionné : Jean-Christophe Trahan.

Après plus de deux ans sans disputer la moindre compétition de sport automobile, Trahan était de retour en piste le week-end dernier, pour disputer pour la toute première fois de sa carrière le fameux Grand Prix de Trois-Rivières. Et non seulement a-t-il été en mesure de retrouver très rapidement le rythme de la compétition, mais il a transformé cette grande première à l’événement par trois podiums en trois courses, toutes complétées en deuxième position.

« Bien qu’il s’agissait pour moi d’un retour très attendu, alors que la compétition automobile est vraiment ce que j’aime le plus dans la vie, je ne me suis pas mis de pression particulière parce que c’était mon premier événement et que celui-ci avait lieu au Grand Prix de Trois-Rivières, dont je découvrais le tracé urbain et bien évidemment ses nombreux pièges » confie Jean-Christophe, qui se qualifia en cinquième position au terme de l’unique séance vendredi après-midi.

Disputée dans la foulée, en début de soirée vendredi, la première course voyait Gilkes s’envoler en tête, poursuivi par un Didier Schraenen très incisif mais qui allait rapidement devoir renoncer, le bras de vitesse de sa CMV lui restant en main ! Jean-Christophe lui, remonta de la cinquième place à la deuxième au terme des trente minutes de course. « La qualification n’a pas été parfaite, loin de là, car j’ai rencontré du trafic lors de mes tours rapides, mais pour une première fois sur la piste du GP3R, partir en troisième ligne n’est pas si mauvais » souligne le pilote québécois. Il précise : « ma vraie priorité au début de la fin de semaine était de compléter toutes les courses, si possible avec un bon résultat. Rien de plus. Mais bien sûr, quand on débute une course, on veut toujours faire le mieux possible et je dois dire que la première course du week-end, vendredi soir, a été la plus passionnante pour moi. La bataille avec Jacob Moreau a été intense pour les fans dans les estrades, mais aussi à l’intérieur de l’auto. Mon dépassement était vraiment limite mais je suis fier de l’avoir réussi. Il m’a ouvert les portes de la deuxième position finale ». Pour le classement complet de cette course, cliquez ici.

Le lendemain, le pilote qui porte les couleurs de MF Racing et Loue Ta Ride, a de nouveau terminé la course en deuxième position derrière Gilkes et devant un autre pilote qui effectuait son retour, Marc-Antoine Cardin. Moreau et Schraenen ont complété le Top 5, ce dernier après un arrêt aux puits pour faire ajuster sommairement un bras de suspension plié dans un contact avec Martin Brousseau au premier virage. Le classement complet de cette course est disponible ici.

Enfin, l’ultime course du week-end, dimanche, fut de nouveau très intense et couronnée de succès pour Trahan qui a terminé à nouveau deuxième, à moins d’une seconde cette fois de son coéquipier Gilkes. « J’étais troisième en arrière de Didier Schraenen et, compte-tenu de son expérience, je savais que ce serait très difficile de le dépasser. Hélas pour lui, il a été victime d’un accrochage avec un retardataire. J’étais juste derrière. J’ai évité d’extrême justesse les deux voitures en frôlant le mur intérieur. Ça s’est joué en une fraction de seconde mais c’était la bonne décision et cela m’a permis de me hisser en deuxième position » explique Jean-Christophe Trahan, qui ajoute : « Je ne savais pas combien de tours il restait à la course après qu’il y ait une neutralisation. Je ne voulais pas tenter une manœuvre précipitée de dépassement qui aurait pu compromettre ce troisième doublé de notre équipe. Peut-être qu’avec deux ou trois tours de plus, j’aurais pu tenter quelque chose mais ce week-end a été si fantastique, pour moi comme pour l’équipe, que finir sur un nouveau doublé reste un résultat exceptionnel ».

Pour une seconde fois consécutive, Schraenen a réussi à remonter au classement après u arrêt aux puits. Cette fois, c’est la troisième marche du podium qui l’attendait, devant Moreau et Cardin. Seulement 13 pilotes étaient en piste mais les courses de F1600 Canada ont une fois encore donné du très bon spectacle. Pour le classement de la troisième course, cliquez ici.

Pour l’équipe Britain West, cela s’est traduit par trois doublés. Quant à Jean-Christophe Trahan, peu de pilotes débutant au Grand Prix de Trois-Rivières terminent leur week-end avec trois podiums consécutifs. « C’était seulement mon troisième événement de course automobile à vie et le premier au GP3R. Je suis d’abord reconnaissant d’avoir eu la chance d’être en piste, d’être acteur de cet événement magique. Mais en plus, finir les trois courses sur le podium, c’est vraiment merveilleux. Tout cela a été rendu possible grâce à MF Racing et Loue Ta Ride, grâce à mes parents aussi et à l’équipe Britain West qui a mis une excellente voiture à la disposition de ses deux pilotes, Nick Gilkes et moi » conclue Jean-Christophe Trahan.

Le prochain événement de la série F1600 Canada aura lieu à la fin septembre au Circuit Mont-Tremblant, dans le cadre de la traditionnelle Classique d’automne. Bien qu’initialement prévu au calendrier initial de la série, le Complexe ICAR n’accueillera pas la F1600 Canada dans deux semaines. La série sera remplacée par les prototypes Radical à cette occasion.