Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Di Grassi et Nato gagnent à Berlin; Nyck de Vries champion du monde !

Formule E : Di Grassi et Nato gagnent à Berlin; Nyck de Vries champion du monde !

Dimanche 15 août 2021 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Andrew Ferraro / Daimler A.G.

Crédit photo: Andrew Ferraro / Daimler A.G.

C’est cette fin de semaine à Berlin qu’avait lieu les deux dernières courses de la saison 2021 du Championnat du monde de Formule E. Un ultime programme double qui a permis au pilote néérlandais Nyck de Vries (photo ci-dessus) de remporter le titre de champion, avec sa Mercedes.

Samedi, c’est Lucas di Grassi (Audi e-tron FE07) qui s’est rappelé au bon souvenir de tous, décochant la quatorzième et avant-dernière course de la saison pour son équipe, le Audi Sport ABT Schaeffler, dont on sait déjà qu’elle ne sera pas de retour en Formule E l’an prochain. Cette victoire est aussi le troisième triomphe Audi devant le public allemand après ceux de 2018 et 2019.

Lucas di Grassi a posé les bases de sa victoire avec une solide performance en qualifications. Parti troisième sur la grille, le pilote Audi a mis les deux DS Techeetah de Jean-Éric Vergne et António Félix da Costa, qui monopolisaient la première ligne, sous pression dès le départ. Il a dépassé les deux pilotes DS Techeetah et a ensuite utilisé son "mode d'attaque" exactement au bon moment.

Après 38 tours, di Grassi a franchi la ligne d'arrivée avec 0,141 seconde d'avance sur Edoardo Mortara (Venturi Mercedes EQ). Le podium a été complété par Mitch Evans (Jaguar), devant Norman Nato (Venturi), Jake Dennis (BMW Andretti) et Jean-Éric Vergne.

Ayant manqué le podium de très peu la veille, le Français Norman Nato a pris sa revanche ce dimanche, filant vers sa première victoire dans la série. Cette 15ème et dernière course de la saison a aussi souri à Oliver Rowland et à l’équipe Nissan e.dams. Souvent rapide, Rowland a vécu une saison difficile, étant plus souvent qu’à son tour victime de la foudre des officiels (pénalités l’ayant notamment privé d’un podium au Mexique en juin) ou d’accrochages. Le Britannique termine l’épreuve deuxième, à 2,2 secondes de Nato et devant Stoffel Vandoorne (Mercedes), André Lotterer (Porsche), Alexander Sims (BMW Andretti) et Pascal Wehrlein, sur la seconde Porsche.

Avec quatre prétendants au titre de champion, la table était également mise pour une finale frénétique. Dès le drapeau vert, trois des principaux acteurs dans la course au titre, le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar), le Suisse Edoardo Mortara (Venturi) et le Britannique Jake Dennis (BMW-Andretti) étaient éliminés par des accrochages. De quoi ouvrir une voie royale à Nyck de Vries. Les points de la 8ème place lui ont ainsi suffi pour décrocher le titre. Mercedes récolte de plus le titre des équipes.

Champion de Formule 2 en 2019, Nyck de Vries a remporté son premier championnat du monde des pilotes de Formule E avec 7 points d’avance sur Mortara et 8 sur Dennis (99 à 91). Du côté des équipes, les points de de Vries mais aussi et surtout le podium de Vandoorne ont permis à Mercedes de terminer la saison avec 181 points, 4 de plus que Jaguar et 15 de plus que DS Techeetah.

« La saison a été si difficile avec des hauts et des bas. Tout s'est joué lors de la dernière course. Nous sommes heureux que tout le monde aille bien après ce départ rocambolesque, mais nous avons fait une course incroyable. J'ai eu l'impression d’être une cible pendant cette course et je voulais juste ramener la voiture intacte à la ligne d’arrivée » a commenté le nouveau champion de Formule E. Pour les résultats complets de ce dernier programme double 2021 à Berlin, cliquez ici. Pour les pointages finaux au championnat des pilotes ici, et des équipes ici.