Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

GP de Grande-Bretagne : Hamilton gagne, Verstappen à l'hôpital et Stroll huitième; les rebondissements n'ont pas manqué à Silverstone ! (+ vidéo)

GP de Grande-Bretagne : Hamilton gagne, Verstappen à l'hôpital et Stroll huitième; les rebondissements n'ont pas manqué à Silverstone ! (+ vidéo)

Dimanche 18 juillet 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Crédit photo: Mercedes F1 / LAT Images

Lewis Hamilton a remporté ce dimanche le Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1, sur le circuit de Silverstone. C’est sa 99ème victoire en F1 mais assurément l’une des plus compliquée alors qu’il a réussi à reprendre la première place à trois tours de la fin, au détriment de la Ferrari de Charles Leclerc, après avoir écopé d’une pénalité de 10 secondes pour un accrochage avec Max Verstappen au premier tour.

Si Hamilton (Mercedes) a gagné aujourd’hui son huitième Grand Prix de Grande-Bretagne en carrière, ce succès fera encore couler beaucoup parler alors que le Britannique a été jugé coupable de l’accrochage avec Verstappen (Red Bull-Honda). Un contact provoqué il est vrai pour une tentative de dépassement d’Hamilton sur le meneur au rapide virage de Copse et qui s’est terminé par une impressionnante sortie de piste du Néérlandais. En allant d’écraser contre le mur de pneus à pleine vitesse, Verstappen a, selon les données techniques de son équipe, subit un choc latéral de 51G. S’il est sorti seul de sa monoplace, il a tout de même été commotionné et a par la suite été transféré dans un hôpital de la région pour plus d’examens.

Chez Red Bull Racing, le directeur général Christian Horner était évidemment furieux du comportement d’Hamilton, tandis que chez Mercedes on tenta de se justifier en soulignant que Max avait coincé Lewis contre le mur intérieur avant l’accrochage. Quoi qu’il en soit, c’est bien le côté gauche de l’aileron avant de la Mercedes qui a heurté la roue arrière droite de la Red Bull. Difficile dans ce cas de supporter la version de Lewis disant qu’il était à la hauteur de son adversaire lorsque l’accrochage s’est produit.

Si l’incident a nécessité un arrêt de la course durant 45 minutes, le temps pour les travailleurs de piste de remettre en état le mur de pneus et évacuer la Red Bull-Honda No.33 détruite, il a aussi profité à Charles Leclerc, meneur à la relance et solidement aux commandes pendant la majorité de la course.

Mais le pilote Ferrari éprouva quelques coupures moteur dans la première moitié de la course, avant de devoir s’incliner face au retour d’Hamilton dans les derniers tours. La Mercedes était tout simplement supérieure à la Ferrari et Leclerc a logiquement perdu le premier rang avec seulement trois tours de la course à faire.

Après avoir sagement laissé passer Hamilton après en avoir reçu l’ordre par radio, Valtteri Bottas termine troisième, loin devant Lando Norris. Esseulé au 4èeme rang et rarement en bataille pour une position dans ce Grand Prix, le pilote McLaren devance son coéquipier Daniel Ricciardo, qui a bien résisté à la seconde Ferrari de Carlos Sainz en fin de course. Sainz aurait pu espérer finir devant les McLaren mais un arrêt aux puits catastrophique (problème de roue avant-gauche) a mis fin à ses chances de faire mieux que 6ème.

Après ses belles performances dans la course de qualification hier, Fernando Alonso a offert les points de la 7ème place à Alpine, terminant l’épreuve devant la seule Aston Martin classée, celle du Québécois Lance Stroll. Si lance a disputé une belle course, son coéquipier Sebastian Vettel a en revanche tout perdu lors d’un tête-à-queue, avant de renoncer en fin de course, suite à des ennuis de boîte de vitesses.

La seconde Alpine, celle d'Esteban Ocon, finit 9ème. Ce sont les premiers points du pilote français depuis Monaco en mai dernier. Il devance la recrue Yuki Tsunoda (AlphaTauri-Honda), qui hérite du point de la 10ème place après que Red Bull Racing ait rappelé aux puits Sergio Pérez, parti dernier, pour chausser des pneus neufs et tenter de réaliser le record du tour. Pérez a réussi, plongeant 16ème au classement suite à son arrêt mais cela permet d’enlever le point du record du tour à Hamilton. C’est la seule satisfaction de Red Bull Racing dans cette course désastreuse pour les meneurs au championnat !

Pour Ferrari, l’hypothèse de gagner à Silverstone 70 ans après la première victoire de la marque en Formule 1 n’est pas arrivé. Mais c’est tout de même un prometteur retour aux avant-postes pour la Scuderia.

Enfin, le Torontois Nicholas Latifi (Williams-Mercedes) termine 14ème. Pour le classement complet, cliquez ici.

Au championnat des pilotes, Hamilton revient à 14 points de Verstappen (185 à 171). Norris, Bottas, Pérez et Leclerc suivent loin derrière. Au classement des constructeurs, Red Bull voit son avance sur Mercedes fondre : il n’y a désormais plus que 4 points d’écart !

En vidéo ci-dessous, voyez les temps forts de ce Grand Prix de Grande-Bretagne 2021, incluant bien sûr les nombreuses reprises de l'accrochage Hamilton-Verstappen.