Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Lucas Di Grassi et Edoardo Mortara lauréats dans la controverse au Mexique

Formule E : Lucas Di Grassi et Edoardo Mortara lauréats dans la controverse au Mexique

Dimanche 20 juin 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Andy Hone / FIA Formula E

Crédit photo: Andy Hone / FIA Formula E

Après plusieurs éditions sur le circuit de Mexico, la Formule E a trouvé refuge sur un autre circuit permanent pour son événement annuel au Mexique, sur le site de Puebla. Mélange de tracé ovale conçu pour la série NASCAR mexicaine et de circuit routier intérieur, où le Championnat du monde des Voitures de Tourisme (WTCR) s’est produit à quelques reprises, le site offre habituellement des courses spectaculaires.

Ce fut encore le cas cette fin de semaine pour le programme double marquant les 8ème et 9ème manches de la saison 2021 de Formule E, bien que, comme de coutume, les officiels ont abusé de leur passe-temps favori, soit des pénalités à profusion sans que l’on sache même parfois la raison pour laquelle les pilotes étaient punis !

Samedi, Pascal Wehrlein a dominé complètement l’épreuve, récoltant pole position et victoire. Mais à l’instant de croiser le fil d’arrivée, la direction de course annonçait son exclusion des résultats, son équipe, Porsche, n’ayant pas enregistré ses pneus avant le départ. S’il est un fait que pénalité s’impose en pareille circonstance, pourquoi a-t-il fallu attendre la seconde même où le pilote a croisé en vainqueur la ligne d’arrivée pour le faire savoir ?

Lorsqu’on aime le sport automobile et qu’on réalise les risques que prennent les pilotes dans une course, on ne peut qu’avoir un certain dégoût pour ce type de décision, curieuse et étrangement politique, imposée par des officiels bien au frais dans l’air climatisé de leur salle de direction de course ! À noter que la seconde Porsche, celle d’André Lotterer, de même que les deux Nissan e.dams de Sébastien Buemi et Oliver Rowland ont eux aussi été exclus des résultats, pour les mêmes raisons que Wehrlein.

Quoi qu’il en soit, l’exclusion de Wehrlein a fait les affaires de l’équipe Audi, alors que ses deux pilotes, le Brésilien Lucas Di Grassi et l’Allemand René Rast ont récolté un inattendu doublé. Edoardo Mortara (Venturi) a complété le podium, devant Alexander Sims (Mahindra) et Jake Dennis (BMW Andretti), qui avait pourtant lutté avec Wehrlein lors des premiers tours.

Moins "politique" fut la seconde course ce dimanche, encore que curieusement les pilotes Audi ont cette fois été lourdement pénalisés, Rast en étant obligé de partir dernier, et Di Grassi pour un accrochage assez banal en course.

Parti en pole position (photo du départ ci-dessus), Oliver Rowland a cédé assez vite les commandes à Edoardo Mortara, lui-même sous la menace de Pascal Wehrlein. Mortara et Wehrlein franchissent l’arrivée dans cet ordre au terme des 52 minutes de course, tandis que Rowland a lutté avec Nick Cassidy (Virgin Racing) jusqu’au dernier tour. Ce dernier finit 3ème, devant Rowland et Dennis.

Mortara est le 8ème vainqueur différent en neuf E-Prix disputés cette saison. Pour le classement complet de la première course de ce week-end à Puebla, cliquez ici. Pour la seconde, ici. Attention toutefois, le classement de la seconde course pourrait encore changer, les officiels ayant annoncé faire enquête sur le niveau d'utilisation de la batterie de Wehrlein. En Formule E, faut-il en conclure qu'il y a en réalité 4 courses au lieu de 2 par week-end : les deux épreuves en piste, disputées par les pilotes, puis les deux classements officialisés par les dirigeants de la série une fois les pénalités décernées ! Triste mais presque pas exagéré...

Le prochain rendez-vous de cette saison 2021 de Formule E aura lieu à New York, les 10 et 11 juillet.