Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Débuts victorieux pour Ferrari en DTM... mais doublé Audi dans la seconde course à Monza (+ vidéos)

Débuts victorieux pour Ferrari en DTM... mais doublé Audi dans la seconde course à Monza (+ vidéos)

Dimanche 20 juin 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Julian Kroehl / Red Bull

Crédit photo: Julian Kroehl / Red Bull

Week-end de grandes premières à Monza, à l’occasion du programme double marquant l’ouverture de la saison 2021 du championnat DTM. Premier événement avec les voitures répondant désormais à la réglementation GT3, première fois que la saison débute en Italie pour la série, premier événement sur l’Autodrome de Monza, première victoire de Ferrari et de l’écurie AF Corse pour leurs débuts et première victoire pour Liam Lawson (photo ci-dessus) hier, qui est devenu du même coup le plus jeune pilote à gagner en DTM, à seulement 19 ans.

Dans la course de samedi, le Néo-Zélandais a réalisé des débuts parfaits avec sa Ferrari 488 GT3 Evo de l’équipe d’Amato Ferrari, AF Corse. En fait, Lawson, qui porte les couleurs Red Bull, n’était pas le plus rapide en piste car les Mercedes de l’équipe HRT se sont montrées les plus performantes sur le rapide circuit de la banlieue de Milan, comme en témoignait la pole position du Monégasque Vincent Abril avec sa AMG GT3. Mais AF Corse a joué de stratégie, devançant les arrêts aux puits de ses pilotes (Lawson et Alex Albon avec la voiture aux couleurs AlphaTauri), pour faire ressortir ses pilotes, qualifiés en milieu de grille, aux première (Lawson) et troisième (Albon) positions une fois la séquence des changements de pneus complétées pour tous les favoris.

Si Albon a perdu une place dans les derniers tours et fini 4ème, Lawson a tenu bon, résistant à la pression d’Abril et de son coéquipier Maximilian Götz dans les derniers tours. Les trois pilotes passent la ligne d’arrivée dans cet ordre. Viennent ensuite Alex Albon, Daniel Juncadella (Mercedes), Kelvin Van der Linde (Audi), Maximilian Bühk (Mercedes), Nico Müller (Audi), Marco Wittmann (BMW) et Mike Rockenfeller (Audi).

Dans le peloton, quelques bousculades ont émaillé cette première course 2021 et les habitués de l’ancienne série DTM n’ont guère été à la fête. Le meilleur pilote de la saison 2020 de DTM est finalement le Suisse Nico Müller, avec son Audi R8 LMS du Team Rosberg, à la huitième place. Les Audi comme les BMW ont été à la peine lors de cette première course. La jeune allemande Sophia Flörsch (Team Abt) a certes occupé longtemps la 3ème place mais elle avait retardé son arrêt aux puits obligatoire et lorsqu’elle a repris la piste en pneus froids à 6 minutes de la fin, un tête-à-queue a mis fin à ses chances de Top 10. Elle finit 16ème derrière l’autre féminine du peloton, l’Anglaise Esmee Hawkey (Lamborghini Huracan GT3).

Ce dimanche, toujours sous le soleil, la seconde course du week-end à offert un scénario complètement différent, Audi et BMW étant cette fois en lutte pour la victoire. Auteur de la pole position, le Sud-Africain Kelvin van der Linde (Audi du Team Abt) a toutefois dominé toute la course, après avoir résisté à l’attaque de Liam Lawson au premier virage.

Le pilote Ferrari a perdu tout espoir de victoire dès le troisième tour, partant en tête-à-queue à la chicane Ascari en tentant de résister au jeune belge (19 ans) Esteban Muth, révélation de la fin de semaine avec sa Lamborghini Huracan GT3 et qui lui contestait le Top 3.

C’est finalement un autre pilote Audi, Nico Müller qui a hérité d la deuxième place après tous ces revirements. Un moment en bataille avec Sheldon Van der Linde, le frère de Kelvin mais pilote du BMW Rowe Racing, Müller finit 2ème à 3 secondes de Kelvin Van der Linde. C’est donc un premier doublé Audi cette saison.

Lucas Auer (Mercedes AMG GT3), Sheldon Van der Linde (BMW M6 GT3), Marco Wittmann (BMW M6 GT3), Philip Ellis (Mercedes AMG GT3) et Alex Albon (Ferrari 488 GT3 Evo) complètent le Top 7 devant Mike Rockenfeller qui n’a réussi à avoir la mesure d’Esteban Muth que dans la dernière minute de course. Maximilian Götz complète le Top 10. Pour les classements complets, cliquez ici.

Le prochain événement aura lieu en Allemagne, sur le circuit du Lausiztring, les 24 et 25 juillet… Pour les résumés en images des deux courses de ce week-end à Monza, voyez ci-dessous...