Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Qualifications du GP de Monaco : La pole position et un crash pour Leclerc; Stroll 13ème (+ vidéo)

Qualifications du GP de Monaco : La pole position et un crash pour Leclerc; Stroll 13ème (+ vidéo)

Samedi 22 mai 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

Charles Leclerc a créé la surprise ce samedi, décrochant la pole position en vue du Grand Prix de Monaco, la 5ème épreuve de la saison 2021 du Championnat du monde de Formule 1. Le pilote Ferrari est ainsi devenu le premier monégasque à décrocher la pole position sur le tracé de son pays depuis Louis Chiron en 1936. Coïncidence, le casque de Leclerc ce week-end rappelle justement l’exploit de Chiron et c’est également la première pole d’une Ferrari depuis le Grand Prix du Mexique 2019.

Cependant, la joie de Leclerc, de l’équipe Ferrari et de ses fans a été ternie en fin de séance alors que le pilote a perdu le contrôle de sa monoplace dans son ultime tour lancé et terminé sa course dans les rails de sécurité. Roue et suspension avant-droite arrachées, boîte de vitesses peut-être touchée également, il faut craindre que Ferrari soit contrainte de sortir la monoplace du Monégasque du Parc-Fermé pour changer des pièces majeures, ce qui forcerait le pilote à partir de la ligne des puits ou loin sur la grille de départ (pénalité pour changements de pièces) demain, pour la course (départ à 15h locales, 9h du matin au Québec).

Leclerc a donc réalisé le tour le plus rapide du week-end lors de sa première tentative en Q3, avant que son crash n’entraîne l’arrêt de la séance au drapeau rouge à moins d'une minute de la fin. Cela est venu mettre un terme prématuré à cette qualification et empêché quiconque - y compris Max Verstappen qui venait de réaliser le meilleur temps intermédiaire dans le premier secteur du circuit - d’améliorer le chrono du pilote Ferrari.

Verstappen (Red Bull-Honda) est donc qualifié deuxième. C’est la 1ère fois qu’il se qualifie en première ligne à Monaco. Il pourrait hériter de la première place sur la grille en raison des réparations à la voiture de Leclerc et des pénalités qui en découleraient.

Valtteri Bottas (Mercedes) a complété un trio de tête formé de trois équipes différentes. Son coéquipier Lewis Hamilton, champion du monde en titre et meneur du championnat, n’a pu faire mieux que septième, devancé par Carlos Sainz (Ferrari), Lando Norris (McLaren-Mercedes) et Pierre Gasly (AlphaTauri-Honda). C’est la première fois depuis le Grand Prix d’Allemagne 2018 que Lewis va débuter un Grand Prix en-dehors du Top 6.

Qualifié pour le troisième segment (Q3) au contraire de Lance Stroll qui a heurté les rails en fin de Q2 et a dû se contenter du 13ème chrono, Sebastian Vettel a confirmé avoir trouvé le bon rythme avec son Aston Martin. L’Allemand a récolté la huitième place sur la grille. Il avait pourtant failli être éliminé dès la Q1, ne sauvant sa place que de 18 millièmes de seconde face à Fernando Alonso (Alpine-Renault).

Sergio Pérez (Red Bull-Honda) et un excellent Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) complètent le Top 10. Nicholas Latifi a été éliminé en Q1. Il s’est qualifié 18ème avec sa Williams-Mercedes.

À noter enfin que la recrue Mick Schumacher (Haas-Ferrari) n’a pas participé à cette qualification. Le champion 2020 de F2 a endommagé sa voiture lors de la séance d’essais libres du matin et elle ne poou8vait être réparée pour la qualification. Pour le classement complet de cette qualification, cliquez ici. Pour le vidéo des meilleurs moments, voyez ci-dessous.