Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24H Series : L'équipe canadienne ST Racing prend la tête du championnat après les 12 Heures du Mugello

24H Series : L'équipe canadienne ST Racing prend la tête du championnat après les 12 Heures du Mugello

Lundi 29 mars 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: ST Racing

Crédit photo: ST Racing

Le championnat d’Endurance 24H Series présentait le week-end dernier la troisième épreuve de sa saison 2021, la deuxième pour des points de championnat et la première sur le sol européen. Au niveau toutes-catégories, cette course de 12 heures (réparties en deux segments) sur le circuit du Mugello, en Italie, a été remportée par la Porsche 911 GT3 R du Herberth Motorsport pilotée par Ralf Bohn, Daniel Allemann, Robert Renauer et Alfred Renauer. L’écurie bavaroise avait élaboré une stratégie d’arrêts aux puits parfaite pour se ménager une avance de trois tours sur ses plus proches poursuivants au baisser du drapeau à damier. Robert Renauer était au volant de la Porsche au passage du drapeau à damier, complétant 335 tours de l’Autodromo Internazionale del Mugello, long de 5245 mètres.

Après les victoires au classement général en 2015 et 2020, Herberth Motorsport s’impose comme la première équipe en GT à s’imposer à plus de deux reprises aux 12 Heures du Mugello. Outre ce succès toutes-catégories Porsche, l’événement à retenir de ces 12 Heures est assurément la performance de l’écurie canadienne ST Racing qui, grâce à sa deuxième place en catégorie GT4, pointe désormais en tête du championnat toutes-catégories des équipes GT.

Pour ST Racing, il s’agit d’un troisième podium consécutif en classe GT4, après des victoires aux 24 Heures de Dubaï et aux 6 Heures d’Abou Dhabi. L'équipe en était aussi à une première compétition jamais disputée en Europe.

À bord de la BMW M4 GT4 No.438, Jon Miller avait réalisé un tour de l'Autodromo Internazionale del Mugello en 1’59"361 lors de la séance de qualification de 30 minutes vendredi, assurant à l’équipe la pole position de la classe GT4 avec plus de deux secondes d’avance sur les deuxièmes.

Cependant, le début de course de la BMW de l’équipe ST Racing fut problématique alors qu’une crevaison à l'avant gauche a conduit à un arrêt aux puits imprévu au quatrième, reléguant ainsi la BMW M4 GT4 canadienne à plus d'une minute du reste du peloton des GT. Le rythme affiché ensuite par Jon Miller sur un de ses circuits préférés en Europe, a permis de refaire son retard et même prendre la tête avec un tour d’avance au terme de son premier relais.

Malheureusement, une autre crevaison a fait perdre beaucoup de temps à Chandler Hull, qui avait relayé Miller. Enfin, lors du premier relais de Samantha Tan un peu plus tard, la jeune pilote canadienne remarqua une vibration suspecte dans la roue avant gauche, ce qui s’avéra être dû à des débris qui venaient d’arracher les goujons retenant la roue arrière gauche de la BMW. Lorsque Samantha est entrée dans le premier virage, la majeure partie du moyeu de la roue a cédé.

Les mécaniciens de ST Racing, dont le Québécois Éric Côté (deuxième en jaune sur la photo ci-dessus), ont réparé la voiture pendant la pause nocturne de l’épreuve et lorsque la course a repris samedi matin, la voiture de ST Racing avait 25 tours de retard sur les meneurs. À la fin d'une course ponctuée de multiples rebondissements, Samantha, Chandler et Jon avaient réussi à retrancher huit tours à leur retard pour se classer au deuxième rang des GT4, 29ème toutes-catégories. C’est la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport du quatuor de Kant-Herbst-Spavone-Presezzi-Fogliani qui a remporté la catégorie.

La prochaine manche des 24H Series, championnat organisé par le promoteur néerlandais Creventic, verra les concurrents évoluer en France, sur le Circuit Paul-Ricard les 23-24 avril. Ce sera de nouveau une course de 12 heures, à laquelle l’équipe ST Racing et la cinquantaine de d’autres concurrents attendus prendront part. Une semaine plus tard, l’équipe canadienne poursuivra sa campagne dans la série GT4 America sur le Circuit of the Americas (à Austin, Texas), du 30 avril au 2 mai. Deux voitures seront engagées à cette occasion pour les équipages Ryan Eversley/Joe Rubbo et Tomas Mejia/Bryson Lew.

Pour le classement complet des 12 Heures de Mugello, cliquez ici.