Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Zach Robichon : Objectif victoire à Daytona, mais en pensant surtout au titre 2021 !

Zach Robichon : Objectif victoire à Daytona, mais en pensant surtout au titre 2021 !

Mardi 26 janvier 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Jordan Lenssen

Crédit photo: Jordan Lenssen

Le pilote canadien Zacharie Robichon disputera ce week-end ses 3èmes 24 Heures de Daytona, avec l’écurie torontoise Pfaff Motorsports qui engage une Porsche 911 GT3-R en classe GTD.

L’an dernier, Zach, auteur de la pole position, et ses coéquipiers faisaient figure de favoris après les premières heures de course, dominées par la Porsche canadienne, mais le résultat final leur avait laissé un goût amer suite à un bris mécanique pendant la nuit. C’est donc avec la victoire pour objectif, tout en abordant la course de manière conservatrice, que Robichon envisage ces 24 Heures de Daytona 2021, qui se dérouleront ce week-end.

« Notre but cette année est de gagner la course » explique le pilote de la Porsche 911 GT3 R numéro 9. « Nous avons été frustrés de notre résultat de l’an dernier, nous étions très rapides, mais nous avons eu une malchance et nous n’avons pu terminer la course ». Il poursuit en expliquant que, « le but est toujours la victoire, mais le championnat 2021 est plus important. Si nous terminons la course sur le même tour que le meneur, alors nous serons presqu'assurément dans le Top 5, ce qui est très important à nos yeux. Nous serons heureux si nous décrochons un tel résultat, ce serait débuter l'année en bonne position, avec de bosn points de championnat ».

Cette année, IMSA a introduit une nouvelle façon de se qualifier pour les 24 Heures : une course qualificative de 100 minutes, disputée dimanche dernier (voir bilan ici) ! Une nouveauté qui n'a toutefois pas fait l’unanimité chez les pilotes et surtout les responsables d'équipes, qui ont surtout vu cela comme un risque supplémentaire et inutile pour le peu de bénéfice. Zach Robichon fait partie des pilotes qui partagent ce point de vue : « je trouve qu’avec les 35 points que la course donnait, ça ne valait pas la peine de prendre des risques. Ce n’était pas une course, c’était plutôt un exercice d’intelligence. Nous étions en course, mais sans l'instinct de devoir gagner à tout prix. C'était étrange. L'objectif primordial était de ne rien toucher, de ne pas faire de faute, que le matériel soit intact à la fin. Nous avons terminé en 2ème position, grâce à une bonne stratégie d'équipe plutôt que la rapidité en piste. En tant que pilote, j'ai trouvé cette épreuve stressante et nous n’avons pas eu beaucoup de plaisir à la faire. Nous n’avions pas le même sentiment que dans une course normale. Toutefois, nous avons pu pratiquer les arrêts aux puits et travailler en équipe ».

Cette course de qualification étant disputée avec deux pilotes par équipage seulement, Zach et le Belge Laurens Vanthoor, pilote d’usine Porsche, avaient désignés par l'équipe pour y participer. « C’est un environnement différent pour Laurens, car nous ne sommes pas une équipe d’usine, mais nous travaillons fort et nous nous entendons bien. Il a tout de suite vu que nous étions des bonnes personnes. De plus, nous aimons parler de nos vélos de course alors c’est plaisant !» confie Zach à propos de son nouveau coéquipier.

En plus de Vanthoor et Robichon, Matt Campbell et Lars Kern complète l'équipage de la Porsche du Pfaff Motorsports pour ces 24 Heures de Daytona 2021. « Matt et moi avons remporté la course à Road America en 2019 ensemble, et ça sera la troisième année que je cours avec Lars donc je suis en pleine confiance avec eux » souligne Zach, qui va prendre le départ de ses troisièmes 24 Heures avec une vision différente des deux premières années : « mon seul but est de terminer la course. Le stress des dernières années n’est plus là. La première année j’étais très nerveux, et l’an dernier, je dirais que je l'étais encore plus puisque j’étais en pole position. Mais cette fois-ci, je suis calme et je regarde la course de façon plus globale avec le but ultime que je garde en tête : le titre 2021 en classe GTD ! ».