Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Bentley et Volkswagen arrêtent leurs programmes officiels en sport automobile

Bentley et Volkswagen arrêtent leurs programmes officiels en sport automobile

Jeudi 3 décembre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: SRO Motorsports Group

Crédit photo: SRO Motorsports Group

Les choses bougent beaucoup du côté du groupe VAG (Volkswagen-Audi Group) ! Audi a récemment annoncé qu’elle arrêtera son engagement en Formule E au profit du rallye-Raid Dakar, d’un retour en Prototypes (classe LMDh pour pouvoir rouler en WEC et en IMSA), en plus d’investir 35 milliards d’Euros (environ 55 milliards de $ canadiens) dans la technologie présente et future. En clair, la marque allemande a planifié des investissements pour les cinq prochaines années dans la transformation vers les véhicules électriques et hybrides, mais 17 milliards d’euros, soit près de la moitié de l’investissement, seront alloués aux seules technologies futures.

De son côté, si Porsche a annoncé la fin de ses programmes en catégorie GTLM (ou GTE Pro) de l’Endurance, on sait que davantage de clients utiliseront des 911 GT3-R dans une multitude de séries avec la réglementation GT3. La marque poursuit aussi son engagement officiel en Formule E. À noter par ailleurs que l’un des pilotes vedettes de Porsche, le Britannique Nick Tandy (lauréat des 24 Heures du Mans 2015 et des 24 Heures de Spa 2020), a été recruté par Corvette pour disputer le prochain championnat GTLM en IMSA Weathertech SportsCar.

De moins bonnes nouvelles sont arrivées ces dernières 24 heures de deux autres marques de VAG, alors Volkswagen a annoncé mettre fin à toute implication en sport automobile dès l’an prochain. Cela signifie la fin des programmes avec les VW Polo R en TCR mondial, en classe R5 du Championnat du monde des rallyes et en Rallycross. Volkswagen n’était de toute manière plus représentée officiellement dans ces trois disciplines, mais la décision porte tout de même un rude coup aux espoirs des écuries privées engageant ces modèles. VW Motorsport a décroché 4 titres mondiaux consécutifs en rallye (avec Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, de 2013 à 2017) et deux en Rallycross (avec Johan Kristoffersson, en 2017 et 2018; celui de cette année étant acquis par une équipe privée).

Enfin ce matin, c’est l’une des marques de prestige du groupe, Bentley, qui a indiqué l’arrêt de son programme sportif officiel avec les Continental GT3 engagés dans les séries GT World Challenge et Intercontinental GT Challenge, série dont la dernière course 2020 aura lieu la semaine prochaine sur le circuit de Kyalami, en Afrique du Sud.

Engagée en GT3 par la structure M-Sport de Malcolm Wilson (qui inscrit aussi la plupart des Ford Fiesta WRC en rallye), Bentley mettra donc un terme à sa présence en GT3 à l'issue des 9 Heures de Kyalami mais des engagements de Bentley Continental GT3 par des écuries privées resteront possibles l’an prochain, en GT World Challenge Europe (photo ci-dessus), Asie ou Amérique, selon les demandes des clients. Les pilotes officiels quant à eux ont vu leur contrat 2021 ne pas être renouvelé.

« La Bentley Continental GT3 a été lancée en 2013 pour promouvoir les performances du modèle Continental GT sur la route et, en battant Ferrari et McLaren sur la piste. C'est exactement ce que nous avons fait. Bentley évolue rapidement pour devenir la première marque de luxe au monde tournée vers la mobilité durable. Dès lors, la catégorie GT3 ne supporte plus cette stratégie. Toutefois, il y a actuellement des changements passionnants dans le secteur et nous évaluons de près comment le sport automobile peut soutenir la marque à l'avenir » précise-t-on chez Bentley à l’annonce de la fin du programme officiel.