Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

IMSA : Castroneves et Taylor vainqueurs à Laguna Seca; Bruno Spengler 6ème en GTLM

IMSA : Castroneves et Taylor vainqueurs à Laguna Seca; Bruno Spengler 6ème en GTLM

Dimanche 1er novembre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

C’est en fin de semaine, sur le circuit de Laguna Seca (Californie) qu’a eu lieu l’avant-dernière épreuve de la saison du championnat WeatherTech SportsCar, pour les classes prototypes (DPi et LMP2), GTLM et GTD.

Qualifiées en 1ère ligne, les deux Acura DPi/Team Penske de Juan-Pablo Montoya (No.6) et Hélio Castroneves (No.7) ont mené la première partie de la course, mais la circulation dense et les petits contacts survenus ici et là avec des GT, sont venus modifier la hiérarchie à plusieurs reprises. Cette course de 2h40 minutes, très passionnante, a toutefois montré que les Acura DPi étaient un ton au-dessus de leurs rivaux.

Dans une course qui n’a connu qu’une seule neutralisation (à 20 minutes du terme, pour un débris provenant de la Mazda No.77 sur la piste), c’est finalement Juan-Pablo Montoya et son équipier Dane Cameron qui ont mené toute la course, avant de céder le 1er rang à la voiture-sœur, Hélio Castroneves et Ricky Taylor étant mieux placés dans la lutte pour le titre. Une tactique d’équipe évidemment discutable, mais pas interdite en IMSA.

Le podium est complété par la Cadillac DPi de Felipe Nasr et Pipo Derani (Action Express Racing). Les Mazda, engagées par la structure canadienne Multimatic, de Tincknell/Jarvis et Nunez/Bomarito complètent la rondes de 5 premiers devant les meneurs au championnat, Renger Van Der Zande et Ryan Briscoe (Cadillac DPi/Wayne Taylor Racing).

En classe GTLM, des stratégies d’arrêt différentes ont été choisies entre Porsche, Corvette et BMW. Ainsi, Bruno Spengler, le seul pilote québécois inscrit cette saison à temps complet en IMSA, était-il dernier des GTLM en début de course avec une BMW M8 GTE remplie de carburant, mais il se retrouva en tête après moins de 45 minutes de course. Les BMW se sont toutefois révélées moins efficaces que les Porsche 911 RSR et Corvette C8.R sur la durée globale de l’épreuve. La victoire en GTLM revient à la Porsche de Earl Bamber et Laurens Vanthoor, lauréats une semaine plus tôt des 24 Heures de Spa.

Les Corvette terminent groupées aux 2ème et 3ème places, devant la seconde Porsche officielle et les deux BMW. Celle de John Edwards et Jesse Krohn finit tout juste devant celle de Bruno Spengler et Connor De Phillippi. Sachant qu’il n’y a que 6 inscrits en GTLM, on peut dire que le résultat est décevant pour l’équipe BMW Team Rahal.

En GTD, là où on retrouvait comme d’habitude le plus d’équipages inscrits, les changements de positions ont une fois encore été très nombreux. L’Acura NSX GT3 de Mario Farnbacher et Matt McMurry gagne après avoir réalisé la pole position.

Aux commandes de l’Aston Martin Vantage GT3 inscrite par l’équipe Heart of Racing et partagée avec Ian James, l’Ontarien Roman de Angelis termine à une belle 4ème. Quant à Jeff Kingsley, meneur de la Coupe Porsche GT3 USA et débutant aux commandes de la seule McLaren 720S GT3 inscrite (engagée par l’écurie Compass pour Kingsley et Paul Holton), il a dû abandonner.

Comme de coutume, l’événement comprenait aussi une course de la série IMSA Michelin Pilot Challenge, réservée aux GT4 et TCR. Disputée hier et d’une durée de 2 heures, elle a vu la victoire se décider dans le dernier tour. Jeff Westphal, champion 2019 avec une Audi R8 LMS du Carbhan Motorsports, a alors réussi à dépasser Trent Hindman sur l’Aston Martin Vantage GT4 du Archangel Motorsports. Au fil d’arrivée, Tyler McQuarrie et Jeff Westphal sont donc les lauréats de cette avant-dernière course 2020, devant Hindman/Brynjolfsson et le Canadian Kyle Marcelli, associé à Nate Stacy sur une seconde Aston Martin, celle du Kohr Motorsports.

Sur une stratégie décalée d’arrêts aux puits, qui aurait pu se révéler payante si une dernière neutralisation s’était produite à moins de 20 minutes du terme, la McLaren 570S GT4 de l’écurie québécoise Motorsports In Action a mené une partie de l’épreuve. Pilotée par Sheena Monk en début de course puis par Corey Lewis, la McLaren No.3 termine finalement 9ème.

En classe TCR, succès de Gaby Chaves et Ryan Norman sur l’une des Hyundai Veloster N du Bryan Herta Autosport. 25 voitures étaient en piste pour cette épreuve.

La grande finale de la saison 2020 de l’IMSA WeatherTech SportsCar aura lieu dans deux semaines, avec la présentation des 12 Heures de Sebring (reportées de la mi-mars au 14 novembre). La série Michelin Pilot Challenge présentera la veille se dernière course de la saison, à nouveau d'une durée de 2 heures.