Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Talladega garde sa réputation : Hamlin passe au-travers des carambolages en Cup; Labbé Top 10 en Xfinity !

Talladega garde sa réputation : Hamlin passe au-travers des carambolages en Cup; Labbé Top 10 en Xfinity !

Lundi 5 octobre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Lesley-Ann Miller / LAT Images

Crédit photo: Lesley-Ann Miller / LAT Images

La tradition a été respectée le week-end dernier sur le super ovale de Talladega, en Alabama ! De nombreux carambolages ont émaillé les trois courses au programme. Après celle de vendredi remportée par le Québécois Raphaël Lessard en série NASCAR Truck, les courses de samedi (Xfinity) et dimanche (Cup) ont aussi été très animées et passablement longues en raison des multiples neutralisations dues aux accrochages en série.

En série Cup, il a fallu trois prolongations avant de pouvoir déterminer un vainqueur. Après un premier carambolage impliquant notamment Joey Logano (Ford/Team Penske) et Kyle Busch (Toyota/Joe Gibbs Racing) puis un second qui élimina Martin Truex Jr (Toyota/Joe Gibbs Racing) à deux tours de la fin, c’est un autre pilote de chez Joe Gibbs, Denny Hamlin, qui a décroché la victoire.

Hamlin a battu de 23 millièmes de seconde Matt DiBenedetto (Ford/Wood Brothers Racing). Ce dernier a toutefois été pénalisé une fois la course terminée, pour avoir poussé William Byron (Chevrolet/Hendrick Motorsports) en bas de la ligne jaune délimitant l’intérieur de la piste, de sorte que c’est Erik Jones, le 4ème pilote du Joe Gibbs Racing, qui récupère la deuxième place derrière Hamlin.

Ty Dillon a complété le Top 3 avec sa Chevrolet du Germain Racing, décrochant ainsi son meilleur résultat de la saison. Byron, son coéquipier Chase Elliott et Ryan Newman (Ford/Roush-Fenway Racing) sont classés aux 4ème, 5ème et 6ème places tandis que DiBenedetto se retrouve 21ème du classement officiel.

Cette épreuve était la deuxième course du deuxième tour des séries éliminatoires. Avec sa septième victoire cette saison, Hamlin sécurise sa place pour le tour suivant, et rejoint ainsi Kurt Busch (Chevrolet/Chip Ganassi Racing), déjà qualifié et dont la course à Talladega s’est terminé brutalement au 108ème tour, dans un toujours impressionnant Big One où il s’est retrouvé par-dessus la Ford (Stewart-Haas Racing) de Cole Custer.

La veille en série Xfinity, Justin Haley a mené sa Chevrolet du Kaulig Racing à la victoire. Ryan Sieg (Chevrolet/RSS Racing), Noah Gragson (Chevrolet/JR Motorsports), Brandon Jones (Toyota/Joe Gibbs Racing), Daniel Hemric (Chevrolet/JR Motorsports) et Ross Chastain (Chevrolet/1Kaulig Racing) ont complété le Top 6.

Parti 23ème, Alex Labbé a réalisé une autre excellente performance pour récolter… un autre Top 10 ! En piste, le Québécois aux commandes de la Chevrolet No.36 du DGM Racing avait rallié l’arrivée 11ème mais la disqualification de Michael Annett, 2ème avec une Chevrolet du JR Motorsports jugée illégale lors des vérifications techniques d’après-course, a propulsé tous les autres pilotes classés derrière Haley d’un rang.

« C’est un résultat que je juge un peu décevant quand je vois qu’à la dernière relance, j’avais réussi à grimper à la deuxième place. Mais je manquais de vitesse de pointe dans les derniers tours et les voitures des grosses équipes m’ont dépassé et je me suis retrouvé 20ème » indique Labbé, qui ajoute : « j’ai quand même pu regagner quelques places juste avant l’arrivée et, surtout, la voiture est en un morceau, ce qui est toujours un exploit à Talladega ! ». Alex est présentement 15ème au championnat.

La course a en revanche été désastreuse pour quelques-uns des meneurs au championnat. Impliqué dans un accident, Austin Cindric (Ford/Team Penske) n’a pas terminé, tandis que Chase Briscoe (Ford/Stewart-Haas Racing), parti en pole position, est seulement 19ème.