Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Kyle Busch contre Kevin Harvick à Bristol : Retour sur le duel de deux maîtres du pilotage ! (+ vidéo)

Kyle Busch contre Kevin Harvick à Bristol : Retour sur le duel de deux maîtres du pilotage ! (+ vidéo)

Lundi 21 septembre 2020 par Marc Cantin
Crédit photo: John K. Harrelson / LAT Images

Crédit photo: John K. Harrelson / LAT Images

Kevin Harvick contre Kyle Busch. Deux vétérans des guerres en piste comme la série NASCAR Cup est capable de produire, deux pilotes qui ont procuré aux fans dans les estrades du Bristol Motor Speedway ou à la télévision 65 tours de piste remarquables en fin de course, samedi soir dernier.  

Tous les éléments étaient présents pour maximiser le spectacle : un tracé d’un demi-mille (0,8km) au bol relevé, parabolique et donc un peu plus rapide en file extérieure, la fin d’une course de 500 tours épuisante pour les pilotes, un long relai final où les pneus arrivent en fin de vie et 34 pilotes encore en piste dont au moins 10 sur le tour des meneurs. Sur ce petit tracé serré sur lequel il est difficile de doubler sans la coopération de la part des voitures plus lentes, deux pilotes au sommet de leur art, affamés de victoires, ont brillé.

Kevin Harvick, meneur du championnat et déjà qualifié pour la ronde suivante des séries éliminatoires avec sa Ford Mustang du Stewart-Haas racing, face à Kyle Busch, en quête d’une première victoire cette saison mais champion en titre de la série avec sa Toyota Camry du Joe Gibbs Racing, devaient de plus composer avec une circulation des plus denses lors de leur duel, comme l’indique le résultat final : il ne restait plus que 6 voitures sur le tour des meneurs, trois à un tour, huit à deux tours, mais 34 des 40 partants encore en piste.

L’aventure commence alors qu’il reste quelque 82 tours à faire : Harvick double Busch après que celui-ci ait roulé en tête une bonne partie de la course. Ces deux pilotes, maintenant beaucoup plus rapides que les autres encore en piste, entreprennent leur lutte : Harvick mène et utilise la ligne extérieure maintenant la plus rapide et favorisée par tous les autres pilotes en piste, dont Kyle Busch. Ce dernier parvient à se maintenir juste derrière Harvick, qui utilise la file extérieure et empêche donc Busch de tirer le maximum de sa voiture et le doubler.

La majorité des 32 autres pilotes en piste écoutent les avertissements de leur éclaireur pour passer sur la ligne intérieure et laisser les deux meneurs les doubler sans encombre. Cependant, certains pilotes gèrent leur propre course et ceux en lutte pour des positions avec une ou deux autres voitures ne s’écartent pas du chemin pour laisser passer les meneurs, préférant laisser l’encombrement se dégager avant de passer à la file intérieure. Busch coince ainsi Harvick derrière une voiture plus lente et passe devant. Harvick réplique dans les tours suivants, démontrant la supériorité de sa voiture. Busch comprend ensuite qu’il terminera deuxième, avec une voiture maintenant incapable de passer devant Harvick, qui remporte ainsi la victoire.

Des batailles entre deux pilotes vedettes, les courses NASCAR en ont toujours connu. Si celle de samedi soir à Bristol a tant fait parler dans l’opinion américaine et auprès des fans, c’est peut-être parce que c’était la premier duel "à l’ancienne" et entre deux vedettes de la série, depuis la relance des activités au printemps ! À Bristol, on a revu le Kyle Busch que l’on connaissait, capable de tirer plus que le maximum de sa voiture et coriace jusqu’à la fin de l’épreuve.

Pour sa part, Kevin Harvick a démontré une fois encore tout son talent et son expérience de vétéran au sommet de sa forme en analysant comment Busch tenterait de le doubler puis en occupant tour après tour la ligne que Busch voulait utiliser pour le dépasser. De plus, les deux voitures surviraient en fin de course et les pilotes ont su gérer leurs pneus pour ne pas les détruire complètement, un travail de maître de la part des deux vétérans.

Il reste encore 12 pilotes en lice pour le titre, qui se décidera au cours des sept courses à disputer cette saison.

En vidéo ci-dessous, revoyez les meilleurs moments de ce duel...