Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Sentiments mitigés pour Mikaël Grenier avant la première course en GT World Challenge

Sentiments mitigés pour Mikaël Grenier avant la première course en GT World Challenge

Jeudi 23 juillet 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Emil Frey Racing

Crédit photo: Emil Frey Racing

Le pilote québécois Mikaël Grenier sera de retour au volant de la Lamborghini Huracan GT3 de l’écurie Suisse Emil Frey Racing cette fin de semaine, sur le circuit d’Imola, en Italie. Ce sera la première épreuve de la saison. « J’ai hâte d’être de retour en piste » de dire Grenier. « Je n’ai pas participé à une course depuis octobre dernier, ça me manque. Cependant, cette épreuve sera difficile, car la Balance des Performances (BoP) ne sera pas favorable à nos Lamborghini puisque c’est cette voiture qui a remporté le championnat de GT World Challenge Europe l’an dernier » ajoute-t-il.

Cette première épreuve de la saison sera une Endurance de 3 heures, à laquelle son habituel coéquipier (l’Autrichien Norbert Siedler) participera évidemment, en plus du jeune suisse Ricardo Feller. « Nous n’avons pas encore de stratégie mise en place, nous allons devoir réfléchir à ce que nous voulons faire. Tout va dépendre où nous allons nous qualifier » indique Grenier.

Dans la série GT World Challenge, c’est la moyenne des meilleurs temps de chacun des pilotes de l’équipage qui est prise en compte pour déterminer le classement de la qualification. Chaque pilote a 15 minutes en piste pour effectuer un tour rapide. « Nous allons être 47 voitures en piste, ça sera donc difficile d’avoir un tour sans trafic, surtout quand une voiture sort des puits ou est lente en piste. Par contre, nous sommes trois pilotes rapides alors ça devrait tout de même bien aller » souligne le pilote originaire de Québec, à ce sujet.

Un autre changement apporté à la voiture rend Mikaël mitigé : « la cambrure des roues arrière a été limitée à 3 degrés et demi, car il y avait beaucoup de crevaisons avec les pneus Pirelli. Avec notre Lamborghini, nous avions une plus grosse cambrure alors ça nous affecte beaucoup, et ça agit à titre de Balance des Performances supplémentaire ».

Toutefois, Grenier se réjouit de revenir à un système de course "normal" : « en GT Open l’an dernier, le vainqueur de la course était pénalisé en temps pour la course suivante, ce qui rendait les épreuves très politiques vu que les équipes essayaient de ne pas terminer sur le podium, c’était un format qui ne faisait pas l’unanimité parmi les équipes. En GT World Challenge, le vainqueur gagne et c’est tout ».

Pour la course de cette fin de semaine, Mikaël avoue que ce ne sera pas gagné d’avance : « ce sera une endurance difficile avec autant de voitures en piste. C’est un tracé sur lequel faire des dépassements est compliqué, car il n’y a pas beaucoup de longues lignes droites ». L’équipe Emil Frey Racing s’est rendue à Imola il y a quelques semaines pour des essais privés; « les essais se sont bien déroulés, nous savons sur quoi nous devons travailler pour la saison. »

Il termine en s’avouant heureux d’être de retour en piste, mais un peu nostalgique : « c’est fou de se dire que cette semaine nous devrions être à Spa-Francorchamps pour les 24 heures, mais en réalité nous débutons la saison. Pour faire exprès, j’ai regardé la température en Belgique et ça s’annonce être une fin de semaine idéale avec des températures clémentes; ce qui n’arrive presque jamais ! »

Mikaël Grenier est par ailleurs en vedette de l’édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position, alors qu’il nous a donné une entrevue exclusive pour parler de ses ambitions générales cette saison, sa situation en GT World Challenge Europe, etc. Si vous suivez la saison de Mikaël en Endurance, c’est à découvrir dès maintenant, dans la version papier ou numérique, en cliquant ici.
 

POUR VOUS PROCURER LA NOUVELLE ÉDITION…

Si jamais vous ne pouvez trouver le magazine dans votre point de vente habituel, que vous voulez avoir votre copie avant son arrivée dans les commerces ou que vous désirez payer le même prix qu’en kiosque mais sans vous déplacer, Pole-Position vous offre de recevoir cette copie chez vous, au même tarif (5,95$ + taxes).

Nous payons les frais d’envoi.

Pour acheter cette copie (par carte de crédit uniquement), il vous suffit simplement d’appeler nos bureaux au 450-464-4076, tous les jours entre 9h et 17h, et nous vous enverrons le jour même votre magazine.

Les abonnés ont reçu cette édition dans le courant de la semaine dernière. Pour vous abonner, cliquez ici.

Crédit photo : Pole-Position Magazine