Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Une course à près de 40 degrés pour Raphaël Lessard et les autres pilotes de NASCAR Truck, ce samedi au Texas !

Une course à près de 40 degrés pour Raphaël Lessard et les autres pilotes de NASCAR Truck, ce samedi au Texas !

Jeudi 16 juillet 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Nigel Kinrade / LAT Images

Crédit photo: Nigel Kinrade / LAT Images

Ce samedi 18 juillet, les pilotes de la série NASCAR des camionnettes seront de retour en piste, cette fois au Texas Motor Speedway (situé à Fort Worth, un ovale à quatre virages de 1,5 mille) pour disputer la 8ème des 23 épreuves prévues cette saison, le Vankor 350. 167 tours (250 milles) sont prévus pour cette épreuve en soirée.

Raphaël Lessard, tout juste âgé de 19 ans, en sera à son premier départ sur l'ovale texan. Ce sera aussi sa cinquième course sur un ovale de 1,5 mille en 2020, lui qui a pris les départs en moyenne de la 14,8ème position et terminé 17,4ème sur ce type de tracé, qu’il découvre pour la plupart. Cependant, contrairement aux autres ovales de ce type sur lesquels il a évolué lors de cette saison recrue dans la série des camionnettes, Raphaël Lessard connaît le Texas Motor Speedway pour y avoir effectué des essais en mars dernier, aux côtés de Christian Eckes, son coéquipier, recrue lui aussi, au sein du Kyle Busch Motorsports (KBM).

« Mes essais en mars dernier s’étaient très bien passés. Je n'avais pas beaucoup d'expérience sur les grandes pistes et je crois que nous allons faire mieux ce week-end. J'ai beaucoup appris avec les courses sur les grands ovales jusqu'à présent. Le test effectué à la fin de l’hiver au Texas Motor Speedway m'a appris que les virages 3 et 4 sont différents des virages 1 et 2. Les premier et deuxième sont assez plats à l'entrée et à la sortie, et il est très difficile de juger de la vitesse que l'on peut atteindre dans le premier et le deuxième virage parce que l'on est un peu plus sur la limite qu’au troisième et quatrième virage, où il y a beaucoup d'inclinaison et où nous roulons à fond tout le temps. Nous verrons bien, nous avons un Toyota Tundra JBL / Canac performant » indique Lessard.

À ce jour cette saison, Raphaël Lessard a participé à sept courses cette saison, partant en moyenne de la 13,7ème place et terminant en moyenne 20,6ème. Le pilote du programme Toyota Racing Development a réalisé son meilleur résultat en 2020 (11ème place) au Homestead-Miami Speedway (Floride). Il est actuellement en 15ème position au classement des pilotes, 55 points derrière Johnny Sauter pour la 10ème et dernière place aux séries éliminatoires et 5ème, au classement des recrues 2020.

Les prévisions climatiques pour ce samedi font état de températures qui avoisineront les 40 degrés pour la journée au Texas, et 38 au moment où le départ de la course de NASCAR Truck sera donné. Pour les pilotes, l’épreuve physique sera donc importante. Raphaël Lessard indique à ce sujet : « en effet, il fera très chaud au Texas ce week-end. J'ai vraiment de la chance de faire partie d'une grande organisation comme Toyota Racing Development. Ils ont un gymnase pour les pilotes avec un entraîneur qui nous prépare un programme pour être en bonne forme et faire face à ces longues courses et aux journées chaudes. Je me suis beaucoup entraîné ces dernières semaines dans le gymnase et depuis le début de l'année. Je suis prêt et en très bonne forme. J’ai hâte de voir à quel point ce sera efficace pour le retour en piste ce week-end dans la chaleur du Texas ».

Le pilote originaire de la Beauce conclut en faisant le parallèle avec la précédente course au programme de la série, au Kentucky Speedway, où il a fini 13ème après que la course ait été interrompue par la pluie : « en regardant les vidéos, il semble que ce soit difficile de dépasser, comme au Kentucky. Le Kentucky était un circuit à une seule trajectoire rapide. Cette année, c'était l'extérieur qui travaillait pour nous et pour tous les autres, donc c'était très difficile de dépasser. Pour le Texas, avec la haute température, tout le monde va se battre pour tourner au bas de la piste, surtout dans les virages 1 et 2. Il va y avoir beaucoup de jeux d’aspiration, de manœuvres pour bien se placer pour dépasser. J'ai étudié et je suis prêt pour cela. J'en ai parlé avec mon chef d'équipe, Mike Hillman Jr, et mon équipe. J'espère que nous ferons une bonne course pour JBL et Canac ce week-end ».