Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Styrie; Lance Stroll 7ème et Nicholas Latifi 17ème

Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Styrie; Lance Stroll 7ème et Nicholas Latifi 17ème

Dimanche 12 juillet 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mercedes F1/LAT Images

Crédit photo: Mercedes F1/LAT Images

Après sa pole position sous la pluie hier, Lewis Hamilton a complètement dominé, sous le soleil revenu, le Grand Prix de Styrie ce dimanche. Il devance à la ligne d’arrivée son coéquipier de l’équipe Mercedes Valtteri Bottas,lauréat de la première course de la saison dimanche dernier et qui conserve la première place au championnat, Max Verstappen (Red Bull-Honda). S’il n’y a guère eu d’action pour les places de podium, alors que Verstappen a un long moment occupé le deuxième rang mais ses pneus étaient trop usés dans les derniers tours et il n’a rien pu faire face à la remontée de Bottas, qui s’était Élancé de la 4ème place sur la grille, les luttes pour les autres positions ont été nombreuses dans cette course assez spectaculaire.

Classé quatrième lors du Grand Prix d'Autriche le week-end dernier, Hamilton n’a cette fois jamais été en danger, en route vers 85ème victoire en Formule 1. Pour Mercedes, le doublé a tout de même pris du temps à se dessiner, puisque c’est seulement à 4 tours de la fin que Bottas a eu l’avantage sur Verstappen. Derrière le Hollandais, les dépassements n’ont pas manqué. C’est d’abord Alex Albon, sur la seconde Red Bull-Honda, qui a dû défendre sa position durant tout le dernier tiers de course face à un Sergio Pérez (Racing Point-Mercedes) une fois encore très spectaculaire, au point d’être élu par les fans de la Formule 1 pilote du jour !

L’ultime tentative de dépassement de Pérez sur Albon se solda par un contact, qui endommagea l’avant de la monoplace du pilote mexicain, qui dut ainsi abandonner la lutte et même céder face à Lando Norris (McLaren-Renault) dans le dernier tour de course. Pérez a été classé sixième, préservant son Top 6 d’extrême justesse face à son coéquipier, le Québécois Lance Stroll, et à Daniel Ricciardo (Renault). Seulement 14 millièmes de seconde séparaient Pérez 6ème, Stroll 7ème et Ricciardo 8ème à l’arrivée !

Lance Stroll a disputé ce dimanche l’une de ses plus belles courses de F1. En lutte continuelle pour des positions, il a de plus réalisé un dépassement à la limite sur Ricciardo dans le dernier tour. « J’ai bien commencé la course et j’ai pu gagner quelques places assez rapidement, pour notamment me rapprocher des Renault. Le deuxième relais a été un peu plus délicat, en pneus médium j’avais du mal à dépasser Daniel Ricciardo. Il était très rapide à l'entrée et à la sortie du virage 1. Mais j'ai été patient et lorsque j'ai vu l’opportunité de le dépasser dans le dernier tour, j’ai saisi ma chance. C'était une fin de course vraiment passionnante et j'espère que les fans à la maison l'ont autant apprécié que nous. La voiture était compétitive aujourd'hui et nous avons bien performé contre nos rivaux. C'est prometteur pour les courses à venir » a résumé Lance.

Qualifié troisième, Carlos Sainz (McLaren-Renault) a terminé neuvième, à un tour des meneurs. Une course décevante pour l’Espagnol, longuement retardé par une roue récalcitrante lors d’un arrêt aux puits, qui récolte tout de même un point supplémentaire pour avoir réalisé le meilleur tour de la course. Daniil Kvyat (AlphaTauri-Honda) a complété le Top 10.

Pour son second départ en Grand Prix, le Torontois Nicholas Latifi (Williams-Mercedes) a rallié l’arrivée en dix-septième place, à 2 tours du vainqueur. Mais contrairement au Grand Prix d’Autriche dimanche dernier, disputé sur le même circuit de Spielberg, il n’y a eu que 3 abandons lors de ce premier Grand Prix de Styrie de l’histoire (contre 9 dimanche dernier). Parmi ceux-ci, Esteban Ocon a rencontré un souci mécanique avec sa Renault tandis que les deux autres abandons sont les Ferrari de Sebastian Vettel et Charles Leclerc.

Ce double abandon est survenu dès le 3ème virage, alors que Leclerc a tenté de passer Vettel à l’intérieur mais il a quelque peu perdu le contrôle de sa SF1000 avant d’envoyé son équipier dans les airs ! Le contact a détruit l'aileron arrière de la monoplace de Vettel et endommagé fortement le fond plat de celle de Leclerc. Voilà qui ne va pas arranger l’ambiance du côté de la Scuderia Ferrari, alors que la voiture 2020 est de toute évidence bien moins compétitive que les Mercedes, les Red Bull, les McLaren, les Racing Point voire les Renault !

Pour le classement complet de cette course, cliquez ici. Pour le classement du championnat des pilotes, cliquez ici.

Le prochain Grand Prix aura lieu dès le week-end prochain. Cette troisième manche du Championnat du monde 2020 se disputera, de nouveau à huis clos, en Hongrie, sur l’Hungaroring de Budapest.
 

*** Ne manquez pas dans la nouvelle édition de Pole-Position Magazine (parution ce mardi) nos articles sur ce début de saison en F1, la saga du calendrier et la chronique exclusive de François Dumontier.