Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Fernando Alonso de retour avec Renault pour les prochaines saisons de Formule 1 !

Fernando Alonso de retour avec Renault pour les prochaines saisons de Formule 1 !

Mercredi 8 juillet 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: WRI2

Crédit photo: WRI2

La rumeur couvait depuis plusieurs semaines déjà. Au départ, elle semblait peu réaliste, puis, au fur et à mesure ds négociations et apparemment de l'acceptation par le pilote d'une baisse importante de salaire par rapport à ce qui avait été réclamé initialement, l'entente a finalement été conclue. Puis officialisée ce matin alors que Renault DP World F1 Team vient de confirmer l’arrivée de Fernando Alonso aux côtés d’Esteban Ocon, comme pilote titulaire à partir de la saison 2021.

Avec 314 départs en Grand Prix, 32 victoires, 97 podiums, Fernando rejoint donc l'équipe Renault de Formule 1 pour les prochaines saisons (au minimum 2021 et 2022 visiblement). Fort du lien historique et émotionnel entre l’écurie et Fernando Alonso – Renault et Fernando ont gagné ensemble leurs deux titres de champion du monde en 2005 et 2006 – cette décision est, « à la fois audacieuse et porteuse de sens pour l’avenir », indique Renault dans son annonce.

Double vainqueur des 24 Heures du Mans avec Toyota en 2018 et 2019, inscrit cette année aux 500 milles d'Indianapolis (23 août), Fernando Alonso sera pour Renault un atout pour concrétiser les nombreux efforts de reconquête et donnera du sens à l’engagement du manufacturier français dans la discipline reine du sport automobile. « La volonté est de construire une équipe autour de deux pilotes complémentaires, alliant expérience et jeunesse, et mettant en commun leurs valeurs et leur talent au service du projet. La combativité de Fernando devra bénéficier à toute l’écurie et permettre à chacun de s’accomplir » souligne-t-on encore chez Renault.

Leur directeur-général Cyril Abiteboulprécise : « L’arrivée de Fernando s’inscrit dans le projet du Groupe Renault de poursuivre son engagement en Formule 1 et de progresser vers le sommet de la hiérarchie. Sa présence dans notre équipe est un formidable atout sur le plan sportif mais aussi pour la marque à laquelle il est très attachée. La force du lien entre lui, l’écurie et les fans en fait un choix naturel. Au-delà des succès passés, c’est un choix mutuel audacieux ainsi qu’un projet pour écrire l’avenir. Son expérience et sa détermination vont nous permettre de tirer le meilleur de chacun pour amener l’équipe vers l’excellence que la Formule 1 moderne exige. Il va également apporter à notre équipe qui a connu une croissance très rapide une culture de la course et de la gagne pour surmonter ensemble les obstacles. Aux côtés d’Esteban, il aura pour mission d’aider Renault DP World F1 Team à préparer le rendez-vous de la saison 2022 dans les meilleures conditions possibles ».

Fernando Alonso lui, se dit évidemment enchanté de faire son retour en Formule 1, qu'il avait quitté par la petite porte en 2018, après trois saisons de galère chez McLaren : « Renault c’est ma famille, ce sont mes meilleurs souvenirs en Formule 1 avec mes deux titres de Champion du Monde, mais je regarde devant. C’est pour moi une immense fierté mais aussi une grande émotion que de retrouver cette équipe qui m’a donné ma chance au début de ma carrière et qui me donne aujourd’hui l’opportunité de revenir au plus haut niveau. J’ai des convictions et des ambitions en ligne avec le projet de l’écurie. Leur progression de cet hiver crédibilise les objectifs de la saison 2022, et de mon côté, j’apporterai toute mon expérience de la course pour la partager avec chacun, ingénieurs, mécaniciens, co-équipiers. L’équipe souhaite et dispose des moyens pour retrouver les podiums, moi aussi ».

Rappelons que Daniel Ricciardo va quitter Renault à la fin de cette saison pour rejoindre McLaren, tandis que Carlos Sainz prendra la place de Sebastian Vettel chez Ferrari en 2021. L'annonce du recrutement d'Alonso par Renault aujourd'hui vient rendre un peu plus incertaine encore l'hypothèse que Vettel soit encore en Formule 1 l'an prochain.