Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Chase Carey : Encore quelques semaines avant que la F1 n'officialise le reste du calendrier 2020

Chase Carey : Encore quelques semaines avant que la F1 n'officialise le reste du calendrier 2020

Jeudi 2 juillet 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Mercedes F1

Crédit photo: Mercedes F1

La saison de 2020 de Formule 1 va enfin débuter ce week-end, avec la première des deux courses successives en Autriche. Présentement, seuls les huit premiers Grands Prix du calendrier ont été officialisés par les autorités de la Formule 1, tous en Europe et à huis clos.

Le PDG de la Formule 1, l’Américain Chase Carey, a toutefois toujours maintenu que la F1 avait pour objectif d'organiser 15 à 18 courses cette saison. Beaucoup de monde espérait donc que la seconde moitié du calendrier soit divulguée dès ce week-end, dans le cadre du Grand Prix d’Autriche, à Spielberg.

Certaines sources nous avaient aussi indiqué que la date de mercredi ou jeudi prochain était la plus probable pour cette annonce. Mais il semble que les fans vont devoir patienter un peu plus longtemps car, s’exprimant sur le sujet dans le paddock de Spielberg aujourd’hui, Chase Carey a indiqué que le prochain segment des Grands Prix sera annoncé dans les semaines à venir.

« Je pense que dans les prochaines semaines, nous serons en mesure de dévoiler au moins une autre partie du calendrier. Mais idéalement, nous aimerions évidemment présenter toute la seconde moitié du calendrier 2020 » a-t-il déclaré, avant d’ajouter : « il y a un certain nombre de courses que nous savons déjà qu’elles figurent au calendrier. Mais je ne veux pas présenter les courses au coup par coup, je voudrais présenter un calendrier complet. Cependant, pour pouvoir le faire, nous devons vraiment avoir complété les ententes avec tout le monde ».

La situation sanitaire évoluant sans cesse dans tous les pays concernés, le défi est de taille pour la F1 : « nous nous sentons toujours à l’aise avec cet objectif de 15 à 18 courses. En ce moment, nous avons des Grands Prix avec lesquels nous sommes déjà d'accord, nous n'avons tout simplement pas officialisé leur date. Mais nous en avons d’autres qui sont beaucoup plus dépendants des circonstances sanitaires » précise Chase Carey.

Il admet que la partie la plus floue du calendrier concerne les courses sur le continent américain, hormis le Canada qui pour la F1 ne représente pas un problème : « lorsque vous regardez les États-Unis, le Mexique et le Brésil, il semble clair que pour le moment, l'incidence des infections au coronavirus est plus élevée que dans d'autres pays » explique Chase Carey, qui souligne également : « donc nous essayons d'obtenir des conseils de ces endroits sur ce qui est possible de faire ou pas ».

Le reste de sa déclaration touche tous les événements, tant ceux retenus que ceux encore en négociations : « nous devons vraiment savoir si nous pouvons courir dans un endroit. Y aura-t-il des restrictions sur notre capacité à entrer et sortir du pays ? Et dans une certaine mesure, nous essayons de répondre à la question des fans en leur donnant accès aux sites ».

« L'un des défis est de finaliser un calendrier qui va jusqu’en novembre, mais novembre c’est dans quatre mois. Où en serons-nous avec le coronavirus dans quatre mois ? C'est difficile pour tout le monde. Mais en fin de compte, nous devons planifier à l'avance. Il y a donc un moment où nous devrons prendre des décisions » a conclu Chase Carey.

Présentement, on sait que les courses de Mugello, Sotchi, Montréal (prévu pour le 11 octobre, tel que Pole-Position l’a révélé la semaine dernière), Bahreïn et Abou Dhabi sont au calendrier bâti par les autorités de la F1, sous réserve évidemment que les autorisations de santé publique soient délivrées dans les pays respectifs. Les cas d’Austin, Mexico, Sao Paulo, Shanghai, du Vietnam (qui semble encore dans la course à présenter son événement), ainsi que le projet du Portugal, sur le circuit de Portimao en Algarve, demeurent à confirmer.