Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Les pistes de karting rouvrent au Québec, mais pas comme avant !

Les pistes de karting rouvrent au Québec, mais pas comme avant !

Samedi 23 mai 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Bien qu’il soit très difficile de comprendre ce qui est autorisé ou pas de ce temps-ci, il semblerait que le sport automobile peut, petit à petit, reprendre. Bien qu'aucune annonce gouvernementale n'ait en lieu, la relance graduelle se fait de manière très responsable par les différents sites. On constate que ceux-ci ont mis en place des normes sanitaires très strictes, de leur propre initiative puisque le gouvernement provincial semble avoir oublié le sport automobile dans ces activités autorisées ou pas ! Pourtant, on parle d'une ane activité qui, comme chacun peut le comprendre aisément, ne réclame pas contact direct entre individus et qui est donc tout indiquée pour se mettre au niveau des nouvelles normes de sécurité sanitaire.

En karting, le site de Château-Richer, à l'est de la ville de Québec, a été le premier a permettre l'accès à sa piste. Karting Pointe-du-Lac a suivi peu après et hier, c'était au tour d'une piste de la région de Montréal, SH Karting, d'en faire de même. Pour toutes ces pistes, les portes étaient déjà ouvertes pour donner accès aux garages des propriétaires de karts, mais l'utilisation de la piste demeurait interdite. Un non-sens, imposé par le gouvernement, corrigé par les propriétaires de pistes. Nous nous sommes entretenus avec le copropriétaire de SH Karting, Sacha Gagnon, à ce sujet.

« Nous avons mis en place des mesures sanitaires extraordinaires » explique-t-il. « Pour les propriétaires de kart, tout est sur internet : formulaires, achat de billets pour les séances en piste, etc.» Sacha insiste sur le fait qu’il faut que les gens prennent conscience de la nouvelle réalité et observent la distanciation physique : « Nous sommes en train de nous adapter à notre temps puisque tout sera fait en ligne dorénavant. Ceci inclut également le karting de loisir (karts de location). Toute réservation sera faite en ligne, les gens devront choisir leur plage horaire d’avance et acheter leurs billets ainsi. Pour ceux qui sont moins à l’aise avec l'internet, ils pourront nous téléphoner et nous le ferons pour eux ».

Sacha Gagnon n’a qu’une idée en tête; protéger ses clients et ses employés. Pour les propriétaires de karts, à SH comme sur les autres sites, le magasin de pièces est ouvert, mais il faut respecter la règle d’un seul client à l'intérieur à la fois, et tout le monde devrait a priori porter un masque. « Je ne veux pas que nos employés ne se sentent pas en sécurité, c’est pourquoi nous demandons également à tous nos pilotes de porter une cagoule lorsqu’ils sont en piste, car s’il arrive un incident et que l’un de nos employés doit aller aider la personne, il faut qu’il y ait une protection » confie Sacha Gagnon.

Est-ce exagéré ? Sans doute mais les propriétaires de pistes ne veulent pas non plus être pointés du doigt comme responsables de contaminations sur leur site. Le message clé que Sacha lance, c’est de limiter le plus possible les contacts en personne, ce qui explique ce choix des transactions en ligne : « tous les modes de paiement sont acceptés, y compris les virements Interac. Nous prenons l’argent comptant au magasin, mais nous le mettons dans une boîte et n'y touchons que le lendemain ».

À titre de pilote, Sacha Gagnon avait également comme projet d’effectuer la saison complète en Coupe Nissan Micra : « pour l’instant c’est évidemment sur la glace, mais dès que la saison reprend, je ferai toutes les courses. Charles Robin sera notre second pilote de l'équipe SH Karting. Il devait faire quelques courses, comme le Grand Prix du Canada ainsi que le Grand Prix de Trois-Rivières. On verra ce qu'il reste comme épreuves au calendrier. Nous voulons également donner la chance à nos employés de faire des courses alors nous allons avoir une troisième voiture qu’ils se partageront ».

Chez Karting Château-Richer, les normes régissant la pratique ont été définies il y a quelques semaines déjà. Une fois mises en place, tout a parfaitement fonctionné dès la première journée d'activités le week-end dernier. Précisons que les propriétaires de karts peuvent rouler à 10 personnes maximum en piste le matin et 10 l'après-midi. La piste n’est ouverte que du vendredi au dimanche (à SH c'est toute la semaine), et les mesures sanitaires sont là aussi très présentes avec des stations de produit désinfectant, une seule toilette disponible et la distanciation physique obligatoire.

Les karts de location pourraient être de retour en piste dès la fin de semaine prochaine et la réservation en ligne est fortement recommandée mais non obligatoire. Les enfants ne pourront cependant en faire car les complexes de karting ne souhaitent pas avoir des familles complètes présentement.

Chose certaine, aucune solution n'est parfaite et les propriétaires de piste à qui nous avons parlé s’entendent tous pour dire que la situation actuelle est très compliquée. En l'absence de lois claires, ils cherchent donc à s'adapter du mieux possible, en respectant l'ensemble des contraintes. Saluons donc leurs initiatives qui permettent au moins de revoir un peu d'action sur les pistes du Québec ce printemps.