Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le plafond budgétaire d'une équipe de F1 passera de 175 à 145 millions en 2021 !

Le plafond budgétaire d'une équipe de F1 passera de 175 à 145 millions en 2021 !

Mardi 5 mai 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: F1

Crédit photo: F1

Le grand patron de la Formule 1 Ross Brawn (photo ci-dessus) a confirmé hier que le plafond budgétaire des écuries serait réduit de 30 millions de dollars l'an prochain. Il passera donc de 175 millions, qui était le montant sur la table des négociations entre les équipes jusqu'ici, à 145 millions de dollars US. Une décision reçue comme une bonne nouvelle pour les écuries de la mi-peloton, mais comme une mauvaise apparemment pour celles de premier rang, ainsi que pour McLaren mais dans ce cas-là, pour une toute autre raison...

Zak Brown, président de McLaren, fait en effet pression sur les dirigeants de la Formule 1 pour que le plafond budgétaire soit abaissé à 100 millions de dollars US. Bien que cette demande soit extrême aux yeux de plusieurs écuries rivales de McLaren, Ross Brawn semble ouvert à discuter d’une nouvelle réduction prochainement : « nous avons débuté à 175 millions et ce fut une longue discussion pour arriver au montant actuel. Nous sommes présentement dans une crise donc nous allons commencer avec ce plafond de 145 millions pour 2021. Nous discuterons par la suite pour voir si nous pouvons faire descendre encore ce plafond lors des années suivantes ».

Sans surprise, Ferrari s’est fortement opposée à ce plafond budgétaire, mais la pandémie actuelle a mis une pression de plus sur les écuries de Formule 1 qui sont forcées de repenser leurs structures économiques. « Au départ, l’objectif de ce budget réduit était de rendre le peloton plus compétitif et égal, mais avec la situation mondiale acutelle, la viabilité économique est la nouvelle priorité car cette situation affecte autant les grosses équipes que les plus petites » de dire Brawn.

Alors que le plafond budgétaire est maintenant réduit, Ross Brawn entrevoit également une amélioration de l’attribution des bourses remises aux équipes pour que cela soit plus équitable pour celles de mi-peloton. « Nous réduisons le budget et améliorons la distribution des prix de façon égale parmi les équipes » explique le directeur sportif de la F1. « Une bonne équipe de milieu de grille devrait être capable de s’illustrer pour une place sur le podium, et peut-être même gagner des épreuves et faire un petit profit » a-t-il ajouté.

Il conclut le sujet en soulignant : « si nous pouvons réussir ce plan, alors nous aurons un futur viable pour la F1 ». la question est en effet sur la table, sachant que certaines rumeurs parlent du départ possible de Renault, qui n'aura plus que sa seule écurie en 2021 alors que McLaren sera motorisée par Mercedes, à l'issue de cette saison. L'avenir de Mercedes à long terme en F1 est aussi l'objet de certaines spéculations. Le manufacturier allemand a tout gagné ces dernières années, et il ne serait pas surprenant qu'il soit tenté par d'autres défis. Un retrait qui, selon certains, ouvrirait les portes de Ferrari à Lewis Hamilton, en remplacement de Sebastian Vettel en 2022 !