Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L'équipe canadienne Multimatic prend la relève du Team Joest pour engager les Mazda DPi en IMSA

L'équipe canadienne Multimatic prend la relève du Team Joest pour engager les Mazda DPi en IMSA

Jeudi 19 mars 2020 par Eliane Gilain
Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Crédit photo: Michael Levitt / LAT Images

Basée en Ontario, la compagnie Multimatic sera désormais l’écurie titulaire de Mazda Motorsports dans la série IMSA WeatherTech SportsCar Championship. L'annonce par Mazda de la fin de la collaboration avec le prestigieux Team Joest (13 victoires aux 24 Heures du Mans lorsqu'il engageait des Porsche puis représentait Audi) avait été faite en septembre dernier et les 12 Heures de Sebring 2020 devaient être la dernière épreuve de l’écurie allemande à titre de responsable des prototypes Mazda DPi. Avec l’épreuve de 12 heures reportée en novembre, le changement prend donc effet aujourd'hui mais la prochaine course de la série IMSA WeatherTech SportsCar ne devrait avoir lieu qu'à Detroit fin mai.

Les prototypes Mazda RT24-P DPi sont déjà construits par Multimatic. Après des premières années difficiles dans la série, sous la responsabilité de l'ancienne écurie Speedsource du Québécois Sylvain Tremblay, Mazda Motorsports avait décidé de confier en 2018 la responsabilité de son programme prototype à l'équipe allemande de Reinhold Joest et Ralf Juttner. Après une première saison difficile, avec des voitures affichant un fort manque de fiabilité, 2019 a vu les Mazda DPi remporter une paire de victoires lors des épreuves de Watkins Glen et Mosport au début de l'été, puis un troisième gain à Road America.

Cette année, la saison a bien débuté pour Mazda avec une seconde pole position consécutive lors des 24 Heures de Daytona grâce à Oliver Jarvis qui avait établi un temps de 1:33.711. Il est le seul pilote à avoir réalisé un temps en dessous de la minute 34 secondes sur le circuit routier du Daytona International Speedway. En course, les deux voitures ont terminé en 2ème et 6ème positions.

Pour Multimatic, reprendre en main l'ensemble de ce programme après avoir travaillé les dernières saisons avec le Chip ganassi Racing à l'engagement des Ford GT, est un défi à sa mesure. La compagnie canadienne poursuivra en outre son engagement avec Ford en bâtissant les Mustang GT, en engageant d'ailleurs plusieurs sous son propre nom dans la série IMSA Michelin Pilot Challenge, avec notamment les pilotes canadiens Scott Maxwell et Marco Signoretti. Tous deux pourraient effectuer une saison complète avec une Mustang GT4, bien que ce ne soit pas confirmé à ce jour.

Multimatic a également aidé à concevoir les nouvelles Aston Martin Vantage GT3 utilisées en WeatherTech SportsCar Championship dans la classe GTD. Le début de saison n'a hélas pas été fructueux pour la marque britannique dans cette série, avec un double abandon à Daytona et des voitures reléguées en fin de peloton le reste du temps.

Alors que l’épreuve de Long Beach a été annulée, celle de Mid-Ohio reportée à une date inconnue, la prochaine course devrait être le Grand Prix de Detroit, les 29-30 mai. Il est toutefois beaucoup plus probable de revoir les concurrents d ela sédir seulement fin juin, pour les 6 Heures de Watkins Glen.