Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Honoré par le CMHF, Raphaël Lessard se prépare maintenant pour la course de Las Vegas

Honoré par le CMHF, Raphaël Lessard se prépare maintenant pour la course de Las Vegas

Mercredi 19 février 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jasen Vinlove / LAT Images

Crédit photo: Jasen Vinlove / LAT Images

Sa course à Daytona terminée depuis moins de 24 heures, Raphaël Lessard a été honoré par le Temple de la renommée du sport automobile canadien (CMHF), le week-end dernier. En effet, le pilote originaire de la Beauce a, à l’image de Lance Stroll et Nicholas Latifi avant lui, reçu le prix de l’Étoile montante de cette année du CMHF.

Ce vendredi, Raphaël Lessard sera de retour en piste pour la 2ème épreuve de la saison de la série NASCAR camionnettes, sur l’ovale de Las Vegas. L’occasion pour lui de deux premières : premier départ sur le circuit du Las Vegas Motor Speedway et premier départ sur une piste de 1,5 mille. Rappelons que le pilote canadien de 18 ans en est à sa première saison à plein temps dans la série NASCAR Gander RV & Outdoors Truck et il se bat pour le titre de recrue de l'année dans la Tundra Mobil 1 n°4, secondé par le chef d'équipe d'expérience Mike Hillman Jr au sein du Kyle Busch Motorsports.

« J'ai étudié des vidéos prises en 2018 et 2019 des caméras dans les camionnettes. Toyota Racing Development (TRD) utilise aussi un simulateur évolué pour entraîner le pilote et son équipe technique. Nous arriverons à Vegas bien préparés » indique Lessard, qui ajoute : « Il me reste maintenant à m’habituer au parcours de 1,5 mille, à la surface et aux bosses, la vitesse et les effets aérodynamiques. J'ai vraiment hâte de rouler et j'espère que mon Tundra Mobil 1 sera aussi efficace qu’à Daytona ».

Revenant sur sa course à Daytona qui l’a vu se battre pour le Top 3 avant de terminer 20ème, il conclut : « Quel plaisir de rouler à ces vitesses dans un peloton serré. J'ai beaucoup appris. Je peux enfin dire que j'ai couru à Daytona ! C'est assez incroyable, un rêve qui se réalise. Je pense que tout a bien fonctionné pour une première course sur cet ovale. La camionnette se comportait très bien dans la turbulence et restait stable et toujours prévisible. J'ai beaucoup appris et je suis prêt à continuer à apprendre à Vegas ».