Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Épidémie de coronavirus : La FIA prend des mesures et reporte une course de Formule E

Épidémie de coronavirus : La FIA prend des mesures et reporte une course de Formule E

Mardi 4 février 2020 par René Fagnan
Crédit photo: fiaformulae.com

Crédit photo: fiaformulae.com

L'épidémie de coronavirus qui sévit actuellement en Chine commence à avoir des répercussions dans le monde du sport automobile.

En effet, car les événements de sports mécaniques rassemblent beaucoup de monde, spectateurs comme personnel des équipes et officiels ; une situation qui peut évidemment faciliter la propagation de la maladie, car une fois la course terminée, tout le monde retourne à la maison emportant, pour certains, le virus sans même le savoir.

Depuis l’éclosion du coronavirus, la FIA observe de près l'évolution de la situation avec les autorités compétentes et ses clubs membres, le tout sous la supervision du Président de la Commission médicale de la FIA, le Professeur Gérard Saillant.

La situation est devenue un peu plus inquiétante il y a quelques jours de cela quand l'Organisation mondiale de la santé a déclaré le coronavirus comme étant une urgence internationale. Ainsi, la FIA a décidé de prendre, si nécessaire, toute mesure indispensable pour protéger la communauté mondiale du sport automobile et le public qui assiste aux événements.

Après une consultation étroite avec les départements concernés de la province de Hainan et du gouvernement municipal de Sanya, les organisateurs de la Formule E, la FIA, la Fédération des sports automobiles et de moto de la République populaire de Chine et le partenaire régional Enova Holdings, il fut donc décidé conjointement, le 2 février, de ne pas organiser la course de Formule E de Sanya à la date prévue du 21 mars.

« La Formule E a pris les mesures nécessaires pour garantir la santé et la sécurité de son personnel itinérant, des participants au championnat et des spectateurs, ce qui reste d'une importance capitale » peut-on lire dans le communiqué de presse officiel.

La FIA précise que pour le moment la course n’est pas annulée, mais remise à plus tard, le temps que la situation s'améliore. Il est encore trop tôt et aucune décision n’a encore été prise concernant la tenue du Grand Prix de Formule 1 de Chine, prévu du 17 au 19 avril sur le circuit de circuit international de Shanghai. Huit cents kilomètres séparent la ville de Wuhan (lieu de l’éclosion de l’épidémie) à celle de Shanghai. Les experts ont prédit que le pic de l’épidémie serait atteint entre mars et mai, et le Grand Prix tombe en plein durant cette période.

Reste à savoir si d’autres d’événements de sports mécaniques prévus dans des pays asiatiques seront aussi repoussés à plus tard. Cela pourrait concerner, par exemple, la tenue du GP de Thaïlande de MotoGP prévu du 19 au 22 mars et le premier Grand Prix de F1 du Vietnam, inscrit au calendrier du 3 au 5 avril.