Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La Porsche Ice Experience au Québec : Le seul programme de ce type en Amérique du Nord ! (Partie 2)

La Porsche Ice Experience au Québec : Le seul programme de ce type en Amérique du Nord ! (Partie 2)

Lundi 3 février 2020 par Philippe Laprise
Crédit photo: Porsche Canada

Crédit photo: Porsche Canada

Pole-Position Magazine a récemment eu l’opportunité de participer à la Porsche Ice Experience à Mécaglisse. Après l’aspect découverte (voir précédente nouvelle, lien ici), voici la suite de cette journée passée sur la glace, à flirter avec les limites de l’adhérence...

Après l’exercice de slalom, c’est le moment de passer aux choses… moins sérieuses !  Le cercle de survirage et sous-virage, aussi appelé aire de drift, nous attend. Sur cette grande étendue glacée en forme de beigne, l’objectif est de rouler à bonne vitesse, afin de bien sentir la voiture en situation de sous-virage et de survirage. Une fois qu’on a détecté et corrigé ces conditions, il s’agit alors d’utiliser l’accélérateur sans aucune gêne pour placer la voiture face au centre du cercle glacé tout en dérapant en grand cercle.  

C’est particulièrement satisfaisant de faire galoper les 443 chevaux de la Carrera 4S en dérapage constant, en pointant l’avant de la voiture vers le centre de l’aire de dérapage ! Le chant du 6 cylindres bi-turbo à plein régime, les bancs de neige immaculés qui défilent autour de nous, l’excitation contagieuse de mon passager et le grand signe d’approbation donné par Ben Cooper s’unissent pour cristalliser un souvenir durable dans mon esprit. Bien sûr, le fait qu’on puisse désactiver complètement le système de stabilité sur ces bolides rend cet exercice possible. Après une dizaine de tours de ce manège addictif, je reçois le signal de laisser la piste au prochain participant… J’aurais pourtant continué à faire ça pendant des heures ! 

Nos instructeurs nous guident ensuite vers le chalet, où le dîner nous attend. Auparavant, on a stationné les voitures du groupe derrière celles de notre instructeur, parfaitement alignées. On voit bien l’importance que Porsche accorde à la présentation, et cette rigueur toute germanique se retrouve jusque dans la façon de stationner les voitures pendant les pauses.

Après un dîner où on a la chance d’échanger avec nos instructeurs, c’est le retour sur la piste, cette fois à bord d’un modèle différent. On passe maintenant aux Carrera S, donc propulsion uniquement. Notre premier exercice de l’après-midi, le parcours dynamique, est le circuit routier de Mécaglisse, version glacée. Il nous attend, avec ses changements d’élévation, ses courbes en dévers et virages à l’aveugle. Ce volet permet de mettre en lumière un autre élément unique à la Porsche Ice Experience : une très grande portion du site Mécaglisse est mise à profit, et les pistes sont arrosées la nuit lorsque la température est favorable. Cette préparation méticuleuse des pistes permet d’offrir une surface de jeu de première qualité aux participants.

Rouler sur ce circuit glacé nous donne l’opportunité de pratiquer les notions acquises plus tôt dans la journée, et les termes cercle de friction, transfert de poids et survirages reviennent rapidement à l’esprit. Je remarque aussi que sur un circuit glacé conventionnel, il m’apparaît plus intuitif de ratrapper la version propulsion d’une dérobade que sa soeur à traction intégrale…

En passant, preuve que ces machines sont aussi à l’aise sur la route que sur piste, Pierre Des Marais nous confirme que la seule modification qui est faite aux voitures en préparation pour la Ice Experience est qu’ils retirent les grilles dans le pare-choc avant, pour faciliter le nettoyage des radiateurs. En effet, ceux-ci peuvent parfois se remplir de poudreuse suite à une visite impromptue dans le banc de neige !

Après plusieurs tours du circuit, on se dirige vers la dernière activité de la journée, le pendule scandinave. Technique popularisée par les pilotes de rallye finlandais, elle consiste à utiliser le transfert de poids pour faire pivoter la voiture du côté opposé au virage, pour ensuite balancer et pointer l’avant de la voiture face à la sortie. C’est l’exercice qui a été le plus grand défi des participants, mais qui apporte tout autant de plaisir à réaliser.

Pour cet exercice comme pour tous les autres, la bonne position de conduite, la position des mains sur le volant et surtout le fait de regarder loin en avant sont des éléments clé de la réussite. Bonne nouvelle, notre groupe n’a pas eu recours aux service des Porsche Cayenne, qui sont utilisées pour extirper les Carrera des bancs de neige au besoin !

De retour au chalet en fin de journée, je trouve que la journée a passé trop vite. Merci à Porsche Canada pour l’accès à cette Experience… et je reviendrais volontiers le lendemain ! En effet, Porsche offre plusieurs formats pour le Ice Experience jusqu’à la fin février, allant d’un à quatre jours de conduite. Les forfaits, dont plusieurs sont déjà complets pour cette année, sont disponibles ici : http://porscheexperience.ca/en/iceexperience/

On a la chance d’avoir accès à ce programme chez nous au Québec. C’est en effet le seul programme Porsche Experience sur glace disponible en Amérique du Nord, les autres sites étant en Finlande et en Chine. Voilà une chance unique de partager la piste avec des pilotes professionnels, d’acquérir des notions de contrôle sur neige et glace, et de découvrir la toute nouvelle génération 992 de Porsche !