Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

La Formule 1 en deuil en Australie : Charlie Whiting, son directeur de course, est décédé !

La Formule 1 en deuil en Australie : Charlie Whiting, son directeur de course, est décédé !

Mercredi 13 mars 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Wikipedia

Crédit photo: Wikipedia

Les acteurs du Grand Cirque de la Formule 1 se sont réveillés ce matin (jeudi en Australie) en apprenant une bien triste nouvelle : Charlie Whitting, 66 ans, est décédé brutalement d’une embolie pulmonaire, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Melbourne.

Ces dernières années, il cumulait les fonctions de directeur de course, délégué à la sécurité, responsable des départs et chef du département technique de la Formule 1. Des rôles qu’il devait encore occuper à compter de ce week-end lors du Grand Prix d’Australie, et pour toute la saison 2019.

Il débuta par la préparation de voitures de tourisme, et pour le rallye, au début des années 1970. Très vite, il se spécialisa en monoplace, travaillant notamment pour l’écurie Surtees de la série Formule 5000, qui faisait alors rouler la Britannique Divina Galica. En 1977, Whiting met les pieds en Formule 1, cette fois avec l’équipe de l’excentrique baron Hesketh. Lorsque ce dernier arrête l’aventure du sport automobile, Whiting trouve refuge chez Brabham. Chef-mécanicien de Nelson Piquet lorsque celui-ci devient champion du monde en 1991 puis en 1993, avec l’aide des moteurs BMW, il devient ingénieur en chef de l’équipe 3 ans plus tard.

Mais l’écurie Brabham n’a plus les succès d’antan et Bernie Ecclestone se désintéresse de son équipe pour des fonctions plus hautes en F1. Charlie Whiting suit son patron en intégrant les sphères dirigeantes en 1988, comme délégué technique de la Formule 1 de la FIA. En 1997, il est nommé directeur de course de la FIA et délégué à la sécurité en F1. Des postes qu’il n’a plus quittés.

« C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le décès soudain de Charlie. Je connais Charlie Whiting depuis de nombreuses années et il a été un excellent directeur de course, une figure centrale et irremplaçable de la Formule 1. Il incarnait l’éthique et l’esprit de ce sport fantastique. La Formule 1 a perdu un ami fidèle et un ambassadeur charismatique. Toutes mes pensées, celles de la FIA et de toute la communauté du sport automobile vont à sa famille, à ses amis et à tous les amoureux de la Formule 1 » a indiqué ce soir Jean Todt, le président de la FIA, dans un message publié sur le site de l’organisation.