Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Essais présaison à Daytona : Nouveau record de piste; Spengler 6ème en GTLM et Wittmer 7ème en GT4

Essais présaison à Daytona : Nouveau record de piste; Spengler 6ème en GTLM et Wittmer 7ème en GT4

Dimanche 5 janvier 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Le Roar before the 24, appellation officielle des essais présaison disputés sur le circuit de Daytona, a pris fin ce dimanche après-midi. En piste depuis vendredi, concurrents des séries IMSA SportsCar, Michelin Pilot Challenge et LMP3 Prototype Challenge étaient en piste pour un total de 20 séances, réparties entre ces 3 séries d’Endurance.

Série vedette dont pas moins de 40 écuries étaient en piste pour préparer les prochaines 24 Heures de Daytona, l’IMSA Weathertech SportsCar a vu, pour une seconde année de suite, un prototype Mazda DPi battre le record du circuit routier du Daytona International Speedway. Un record qui se doit d’être considéré comme officieux et non officiel puisqu’établi durant une séance d’essais libres, mais qu’importe, cela est significatif des progrès accomplis par la plupart des voitures depuis un an.

L’an dernier à pareille époque, il y avait eu un bel impact médiatique autour de la performance d'Oliver Jarvis et de la Mazda Team Joest RT-24P n°77, alors que le pilote anglais venait de battre officieusement le record de piste de PJ Jones, vieux de 26 ans, en réalisant un tour en 1 minute, 33 secondes et 875 millièmes. Trois semaines plus tard aux qualifications des 24 Heures, Jarvis avait fait mieux encore, décrochant le record de piste officiel avec un tour bouclé en 1:33.685.

Aujourd’hui, c’est le coéquipier de Jarvis, le Français Olivier Pla, qui a battu le record de l'année dernière avec un chrono de 1:33.324, soit un tour réalisé à la moyenne de 137, 321 milles à l’heure. En conséquence, la Mazda n°77 du trio Pla, Jarvis et Tristan Nunez, aura - pour la deuxième année consécutive - le premier choix d'emplacement dans la ligne des puits pour la 58ème édition des 24 Heures de Daytona, le week-end des 25-26 janvier prochains.

Hormis Olivier Pla, 4 autres pilotes ont réalisé des chronos plus rapides que le record de piste (pole position). Ainsi, Ricky Taylor a été le deuxième plus rapide au total des 3 jours avec l'Acura Team Penske ARX-05 n°7, suivi du champion 2019, son coéquipier Juan-Pablo Montoya dans l'Acura n°6, Felipe Nasr (Cadillac DPi-V.R n°31) et Jonathan Bomarito, sur la seconde Mazda du Team Joest.

En LMP2, le vétéran Ben Keating a réalisé le meilleur chrono avec l’Oreca du PR1 Mathiasen Motorsports, réalisant un tour en 1:38,056. Au total, 15 prototypes (8 DPi et 7 LMP2) ont disputé ces essais présaison.

Dans la catégorie GT Le Mans (GTLM), James Calado s’est montré le plus rapide avec la Ferrari 488 Risi Competizione qu'il partage avec Daniel Serra. Pour rappel, Calado et l'équipe de Giuseppe Risi avaient remporté la dernière course 2019, le Petit Le Mans, au nez et à la barbe des équipes officielles Ford, Porsche, Corvette et BMW.

Le chrono de Calado (1:42,685 soit une moyenne de 125 milles à l’heure) lors de son meilleur tour de ces trois journées d’essais présaison est seulement 1 millième de seconde plus rapide que celui réalisé par Nick Tandy, au volant de l’une des deux Porsche 911 RSR. Et, confirmation du niveau incroyable de performance et des faibles écarts, les 7 voitures présentes en classe GTLM ne sont séparées que de 446 millièmes de seconde ! Tommy Milner a placé l’une des deux nouvelles Corvette C8.R au troisième rang, devant Jesse Krohn sur la 1ère des BMW M8 GTE du Team RLL. Champion 2019, Laurens Vanthoor (Porsche 911 RSR) complète le Top 5.

Seul Québécois en piste dans cette série, Bruno Spengler a beaucoup travaillé les réglages et la fiabilité de la BMW M8 GTE n°25 en vue de la course, mais les performances des M8 par rapport à la concurrence demeurent un cran en-dessous. Cette voiture occupe le 6ème et avant-dernier rang de la catégorie, tout juste devant la seconde Corvette.

En GTD, qui regroupe près de la moitié des inscrits et un remarquable éventail de marques, c’est l'une des deux Lexus RCF GT3 de l’écurie ontarienne AIM qui s’est montrée la plus rapide, avec un chrono de 1:46,754 décroché lors de la courte séance de qualification organisée ce dimanche. Frankie Montecalvo était aux commandes.

Daniel Morad, qui est au volant de l’Audi R8 LMS du Team WRT au moins pour Daytona et Sebring, se retrouve 8ème et Zach Robichon 14ème (Porsche 911 GT3 R Pfaff Motorsports), un rang devant Roman de Angelis, qui a mené la seule Aston Martin Vantage présente en 15ème place de la qualification. L'autre Aston Martin attendue, de l'équipe officielle AMR, n’a pris la piste durant ce Roar 2020. Il semble que le forfait de Paul Dalla Lana (blessé en ski et qui finance l'engagement) pourrait même entraîner l’absence de toute l’équipe aux 24 Heures.

Dans la série Michelin Pilot Challenge, Mercedes AMG GT4 et Audi R8 se sont succédés au sommet du classement lors de 5 des 6 séances. Seul pilote québécois participant à ces essais, Kuno Wittmer a mené la McLaren GT4 de l’équipe AWA aux 11ème, 19ème et 25ème places, travaillant sur différents réglages. Lors de l'unique séance où il a davantage recherché la performance, il s'est classé Top 7. Son équipier ontarien Orey Fidani a pour sa part récolté les 21ème et 20ème places lors des deux sessions qu’il a effectuées.

L’ultime séance a vu l’une des 3 Ford Mustang de l’équipe ontarienne Multimatic réaliser le meilleur temps. Elle était alors pilotée par le jeune Seb Priaulx. Marco Signoretti, le champion 2019 de la Coupe Nissan Micra, est l’un des 6 pilotes retenus par Multimatic. Il partage le volant de la n°19 avec le vétéran Scott Maxwell. Signoretti a signé de prometteurs chronos tout au long de ces trois journées... 38 concurrents étaient inscrits en série Michelin Pilot Challenge, qui regroupe voitures GT4 et TCR.

Enfin, la 1ère course de la saison a été présentée dans la série LMP3 Prototype Challenge. La victoire est revenue au trio Janco/Jorge/Kirkwood (Norma M30 du l’équipe Forty7 Motorsports) au terme des 3 heures de course.

Les activités en piste reprendront à Daytona jeudi 23 janvier avec les essais et les qualifications des séries Weathertech SportsCar et Michelin Pilot Challenge.