Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Trois-Rivières ne présentera plus le Championnat du monde… mais il y aura encore du Rallycross au menu de l’événement en 2020 !

Trois-Rivières ne présentera plus le Championnat du monde… mais il y aura encore du Rallycross au menu de l’événement en 2020 !

Mercredi 30 octobre 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Crédit photo: Marie-Lyse Tremblay

Les organisateurs du Championnat du monde de Rallycross (WRX) ont annoncé aujourd’hui le calendrier 2020 de leur série. Après avoir confirmé hier que le circuit du Nürburgring en Allemagne présenterait un événement le premier week-end d’août, il ne faisait plus guère de doute que cela signifiait que la série ne reviendrait pas au Grand Prix de Trois-Rivières.

L’annonce de ce matin n’a donc surpris personne. Le WRX va recentrer ses activités sur une majorité d’épreuves en Europe durant le printemps et l’été, afin d'essayer de conserver les équipes privées, les seules désormais inscrites dans la série.

Pour conserver le label Championnat du monde de la FIA, il fallait tout de même que la série présente des épreuves sur 3 continents, c’est la règle. Abou Dhabi et Le Cap en Afrique du Sud, toutes deux groupées en fin de saison, suffiront à cette demande l’an prochain, au détriment de toute course en Amérique du Nord.

Il est un fait qu’avec le retrait des équipes de manufacturiers fin 2018, on se doutait que l’avenir du Championnat du monde de Rallycross hors de l’Europe était incertain. Quant à remplacer le GP3R par une course aux États-Unis, cela semble exclu pour l’instant.

Joint en Europe où il vient tout juste de terminer la réunion de la Commission FIA Tout-terrain, le directeur-général du GP3R, Dominic Fugère, nous a indiqué : « Notre contrat était terminé, nous nous doutions depuis le mois d’août que cela ne serait pas possible de poursuivre l’aventure du WRX pour plusieurs raisons » indique-t-il, avant d’ajouter : «  la stratégie d’électrification des voitures du WRX a été ralentie, ce qui ne correspond pas aux objectifs du GP3R. De plus, les conditions financières réclamées pour un nouveau contrat étaient tout simplement hors de proportions pour nous ».

Dominic précise encore : « on veut regarder ailleurs. Depuis 2013 et la première fois que nous avons présenté le WRX à Trois-Rivières, la planète rallycross s’est élargie. Il y a davantage de séries et il y a moyen d’en trouver qui offrent un aussi bon spectacle et qui sont moins dispendieuses ».

Impossible dès lors de ne pas penser à la série Titans RX, créée au début de l’année et qui recueille beaucoup de succès avec des courses spectaculaires, des coûts moindres tout en prévoyant utiliser des carburants très propres dans un proche avenir. Si Dominic ne veut évoquer cette série présentement, il souligne toutefois que le GP3R, « cherche des séries adaptées à nos besoins. Il y aura encore du rallycross à Trois-Rivières l’an prochain, et si ce n'est pas du WRX, on va amener quelque chose d’aussi bon, sinon meilleur ! ».

Les confusions quant à l’électrification du Championnat du monde de Rallycross, qui ont sans doute fait fuir Volkswagen et Peugeot fin 2018, en plus des coûts très élevés, ont réduit l’intérêt pour la série cette année. Rappelons qu’en 2013, il était possible pour un pilote de premier plan de se louer une très bonne voiture de WRX pour environ 30 000$ par week-end, un chiffre qui a bondi à plus de 100 000$ en 2018/19 !

« Nous n’étions tout simplement pas prêts à accepter les conditions pour continuer à présenter le WRX à Trois-Rivières » indique encore Dominic Fugère. « Nous pensons que nos spectateurs seront mieux servis avec d’autres séries, très spectaculaires, répondant mieux à nos souhaits de développement durable et d’écologie des technologies, et qui permettront à des pilotes locaux de participer » a-t-il conclu.

Ajoutons que l’annonce d’aujourd’hui ne devrait pas changer les plans du Rallycross d’hiver, prévu sur l’hippodrome de Trois-Rivières en février et mettant en vedette la série américaine ARX. Cependant, la confirmation finale de la tenue de l’événement devrait intervenir après la réunion du Conseil municipal du 5 novembre prochain et il est probable que, pour éviter le conflit de date avec le Rallye Perce-Neige (manche d’ouverture du Championnat canadien des Rallyes), il soit repoussé d’une semaine, soit le samedi 8 février au lieu du 1er. Confirmation de tout cela dans les prochains jours donc…

 
Calendrier 2020 du Championnat du monde de Rallycross

18-19 avril : Barcelone, Espagne
02-03 mai : Montalegre, Portugal
16-17 mai : Spa-Francorchamps, Belgique
13-14 juin : Hell, Norvège
04-05 juillet : Holjes, Suède
18-19 juillet : Igora Drive, Russie (à confirmer)
01-02 août : Nürburgring, Allemagne
05-06 septembre : Lohéac, France
19-20 septembre : Site à annoncer...
30-31 octobre : Yas Marina, Abou Dhabi
14-15 novembre : Le Cap, Afrique du Sud