Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Finales World Challenge à Las Vegas : Nick Wittmer et Austin Riley en lutte pour le titre dans leurs catégories respectives !

Finales World Challenge à Las Vegas : Nick Wittmer et Austin Riley en lutte pour le titre dans leurs catégories respectives !

Jeudi 17 octobre 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: S.R.O.

Crédit photo: S.R.O.

Cette fin de semaine marquera la manche finale de la saison 2019 des séries Blancpain GT World Challenge America et ses séries de soutien, qui comprennent les séries GT4 America, TC America . Des séries pour voitures GT ou de tourisme avec leurs multiples, multiples sous-catégories !

Tout d’abord, dans la série TC America, on retrouve les catégories TCR, TC et TCA. Par la suite, toutes ces sous-classes ont des championnats Pro et Pro/AM. Le Montréalais Nick Wittmer (photo ci-dessus) est présentement au premier rang en TCA alors qu’il évolue sur une Subaru BRZ TS de l’écurie TechSport Racing.
 
Parmi ses adversaires, on retrouve deux autres canadiens, soit P.J. Groenke et Damon Surzyshyn. Wittmer détient présentement 198 points, et le deuxième au classement, l'Américain Tyler Maxson qui est volant d’une Mazda MX5 de l’écurie Copeland Motorsports, a 176 points. Logiquement, Wittmer devrait voir ses efforts couronnés et ce sera plutôt le titre de vice-champion qui sera très disputé ce week-end alors que Mark Pombo (Mini JCW Team) est à 162 points et peut encore rejoindre ou dépasser Maxson.
 
En GT World Challenge, Scott Hargrove, le pilote de Colombie-Britannique, est de retour de Road Atlanta où il est monté sur le podium avec Zach Robichon en IMSA WeatherTech SportsCar le week-end dernier. cette fois, il retrouvera le volant de la Porsche 911 GT3 R de Wright Motorsports. L’écurie est au 3ème rang du championnat des équipes, derrière l’équipe torontoise R. Ferri Motorsport qui engage Toni Vilander et Miguel Molina sur une Ferrari 488 GT3. Vilander est déjà champion pilotes dans cette série mais rien n,est joué pour le titre des équipes, l'équipe canadienne ayant 14 points d’avance sur K-Pax Racing et ses Bentley Continental GT3.
 
Le duo canadien composé de Martin Barkey et Kyle Marcelli se trouvera également en piste sur une Acura NSX de l’écurie Racers Edge Motorsports. Ils sont en 10ème position au classement, donc sans aucune chance de récolter un titre.
 
Finalement, en GT4 America, la pilote canadienne Samantha Tan retrouvera les commandes de sa BMW M4 GT4 pour une ultime fois cette saison, accompagnée de Jason Wolfe dans la classe SprintX West Pro/Am.
 
Toujours en GT4, deux autres canadiens sont inscrits, soit Marco DiLeo en équipe avec Ross Smith sur une Sin R1 de Racers Edge Motosports, et Thomas Collingwood avec John Tecce sur une Porsche 718 Cayman de BGB Motorsports.
 
L’Ontarien Austin Riley, qui a terminé au 7ème rang de la Coupe Nissan Micra qui s’est conclue fin septembre au Circuit Mont-Tremblant, est de retour dans la Saleen Cup qui concluera sa saison inaugurale ce week-end. Riley, qui porte les couleurs de Racing with Autism, mène présentement la catégorie Junior avec 86 points, 6 points devant Carter Fartuch. Le titre se jouera entre ces deux pilotes, le troisième, Cameron Lawrence, ne peut, avec 55 points, es rattraper.
 
Le manufacturier Saleen a par ailleurs récemment annoncé qu'il se joindra au peloton des manufacturiers comercialisant des GT4 dès la saison prochaine. Toutefois, la Saleen GT4 sera probablement davantage utilisée dans une série regroupant uniquement ces voitures que dans les sséries comme l'IMSA Michelin Pilot Challenge ou le GT4 America. On pourrait toutefois retrouver Austin Riley au volant d'une saleen GT4 l'an prochain, si le titre lui revient ce week-end.
 
Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir quelques courses de GT, TC ou Saleen Cup ce week-end. Toutes sont présentées sur la page YouTube de l'organisation SRO. Pour l'occasion, la configuration du Las Vegas Motor Speedway a été modifiée, avec un tracé utilisant majoritairement le circuit routier au détriment de l'ovale, hormis pour le virage après le départ, qui devrait réserver bien des surprises à certains pilotes un peu trop optimistes dans leurs manoeuvres, au moment de passer de l’ovale de NASCAR à une chicane très étroite… Cela risque de rendre les départs d’autant plus intéressants !