Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Bédard double vainqueur à Mosport et champion de F1600; Vanier signe le dernier gain de la saison en Ontario

Bédard double vainqueur à Mosport et champion de F1600; Vanier signe le dernier gain de la saison en Ontario

Mardi 27 août 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mélanie Drolet

Crédit photo: Mélanie Drolet

La fin de semaine dernière se tenait le dernier événement de circuit routier en Ontario, au Canadian Tire Motorsport Park. Le NASCAR Truck était à l’honneur, mais plusieurs séries nationales y étaient invitées, telle la NASCAR Pinty’s, le championnat canadien des Voitures de Tourisme (CTCC), la Coupe Nissan Micra, et le Toyo Tires F1600 Championship, la série ontarienne de Formule 1600.

Cette série de monoplaces, qui ne s’établit généralement pas durant ce week-end d’envergure, a vu les pilotes québécois et ontariens réunis sur le tracé de Mosport pour un programme comptant trois épreuves. Particlarité de ce rendez-vous, il comptait aussi pour le championnat F1600 Canada, en plus d'être le second rendez-vous 2019 de la Super Series, regroupant les résultats du Grand Prix de Trois-Rivières et de ce week-end.

Favori, le pilote de l'équipe Exclusive Autosport Olivier Bédard a remporté le championnat interprovincial (Super Series), au grand dam de Zachary Vanier (Britain West), en lutte jusqu'au bout pour ce titre. Toutefois, les deux victoires de Vanier (une au GP3R et l'autre à Mosport) n’ont pas fait le poids face aux trois de Bédard (une au GP3R et 2 Mosport).

Avec ces victoires, Olivier Bédard s'est aussi adjugé les titres de Toyo Tires F1600 Championship et de F1600 Canada, avant même la Classique d’automne au Circuit Mont-Tremblant qui aura lieu fin septembre.

Cité dans le communiqué de son équipe, Olivier indique : « Pour moi, c’était important de gagner la première course, ça me permettait de mettre de la pression sur Zachary Vanier, pour que ce soit plus difficile pour lui mentalement ». Il ajoute : « Je commence à avoir l’expérience d’arriver à la fin de l’année et d’être en lutte pour le championnat » précise le Québécois, en référence aux 4 dernières saisons où il avait chaque fois lutté pour le titre en Coupe Nissan Micra, qu'il a décroché à 3 reprises. « L’équipe avait préparé une bonne voiture et on savait qu’on allait être très compétitif. On avait juste à faire notre bon travail comme on a fait tout au long de l’année. Dans la 3ème course, je n’ai pas essayé de jouer les héros dans le dernier tour. Je devais finir la course pour avoir assez de points » a-t-il conclu.

Pour autant, Bédard ne s’est pas vu offrir ses victoires sur un plateau d’argent en fin de semaine. En effet, le jeune et prometteur ontarien Zachary Vanier lui a donné du fil à retordre, tout comme Matt Barry, un autre jeune ontarien, qui évolue lui pour Brian Graham Racing. Les trois se sont échangé la position de tête à plusieurs reprises lors des trois épreuves. Vanier (en avant du peloton sur la photo ci-dessus) s’est imposé lors du dernier tour au virage 8 dans la troisième course, effectuant une manœuvre audacieuse sur Bédard, abdiquant face au jeune de 16 ans qui a ainsi récolté le dernier gain de la saison au niveau de la F1600 ontarienne.

C’était également la première fois de Guillaume Archambault et Martin Brousseau évoluaient à Mosport. Ces deux pilotes québécois avaient fait le voyage en Ontario pour se frotter à un peloton différent de celui au sein duquel ils évoluent habituellement, en série F1600 Canada. Archambault s’en est très bien tiré, évoluant toujours dans le Top 5.

Le jeune pilote a par ailleurs posé un geste admirable, alors que son compétiteur Mac Clark a connu une fin abrupte à sa course en faisant un tonneau durant la 2ème course. Coincé dans sa monoplace à l’envers, Clark a reçu l'aide d'Archambault, qui a compromis sa course pour secourir son adversaire qui n’arrivait pas à se dégager de sa fâcheuse situation. Mac Clark est sorti indemne de l'incident, mais Archambault a dû rentrer aux puits pour que son équipe le ré-attache, perdant ainsi sa place dans le peloton.

Martin Brousseau lui, a récolté de précieux points dans sa course au titre de champion Pro/Am de F1600 Canada, classe qui comprend les voitures propulsées par un moteur Kent. Dany Lacroix est cependant toujours en tête du classement, mais Brousseau n’est plus qu’à 5 points de lui. Le tout se jouera lors de la finale au Circuit Mont-Tremblant, les 28 et 29 septembre prochains.