Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Kevin Lacroix satisfait des points gagnés en Nouvelle-Écosse... en dépit de la perte de la victoire au dernier tour

Kevin Lacroix satisfait des points gagnés en Nouvelle-Écosse... en dépit de la perte de la victoire au dernier tour

Lundi 19 août 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Matthew Manor

Crédit photo: Matthew Manor

Kevin Lacroix a connu une épreuve haute en action lors du Bumper to Bumper 300 au Riverside International Speedway, samedi dernier en NASCAR Pinty’s. Le pilote originaire de Saint-Eustache a terminé au 6ème rang après une fin de course intense, qui s’est presque traduite en victoire, n'eut été d'une poussée de l'Ontarien Jason Hathaway à deux virages de la fin.

Troisième temps en séance d’essais, puis cinquième en séance de qualifications, Lacroix grimpa aux commandes de l'épreuve sitôt les premiers tours de course. « Nous avons eu une très belle course, nous sommes restés en première place longtemps, explique Kevin. Je suis très content de l’événement, d’autant plus que nous avons reçu beaucoup d’invités Bumper to Bumper à la piste. C’est toujours impressionnant de voir autant de gens avec le chandail de notre équipe.»

Toutefois, la fin de course fut pour le moins mouvementée. « Il y a eu une série de relances vers la fin de la course, ce qui nous a nui, car notre voiture était excellente sur les longs relais, mais pas sur les courtes distances. »

Effectivement, le pilote de la No.74 Bumper to Bumper/ Total/ Gates/ PFC Brakes est tombé en 3ème position lors d’une relance, mais avec deux tours en prolongation, après une neutralisation finale, c’était le tout pour le tout pour les pilotes du plateau de NASCAR Pinty’s.

Jouant du coude avec Jason Hathaway, Lacroix s’est emparé de la tête du peloton. Cependant, Hathaway a tenu à reprendre la position, envoyant Kevin Lacroix hors trajectoire après un contact entre les deux voitures au dernier tour. En revenant au centre de la piste, Lacroix a heurté Andrew Ranger, son rival principal au championnat, qui ne l’avait pas vu.

Terminant donc 6ème (Lacroix) et 7ème (Ranger), l’écart au championnat se rétrécit un tout petit peu. Douze points séparent désormais Ranger en tête de Lacroix, deuxième.