Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue Kurt Wittmer : Le seul pilote de la famille à n'avoir encore jamais roulé au GP3R !

Entrevue Kurt Wittmer : Le seul pilote de la famille à n'avoir encore jamais roulé au GP3R !

Lundi 5 août 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Bruno Dorais

Crédit photo: Bruno Dorais

Les Wittmer ne sont pas inconnus du tracé urbain de la ville de Trois-Rivières; Kuno, Karl et Nick ont tous roulé au Grand Prix de Trois-Rivières et ont rencontré beaucoup de succès. Avant cela, leur père Patrik et leur oncle René avaient eux aussi piloté sur le circuit urbain temporaire de la Mauricie. Ce week-end, ce sera au tour de Kurt Wittmer de faire ses débuts au GP3R, en série Super Production Challenge, au volant de l'Acccord V6 de l'équipe Ste-Rose Honda Racing.

Meneur au championnat SPC et champion 2018 dans cette série, Kurt nous a donnés es impressions à la veille de ce rendez-vous...
 
Kurt, comment vois-tu ce premier Grand Prix de Trois-Rivières qui se profile, le premier de ta carrière de pilote ?
 
« C’est certain que j’ai une petite crainte, car les murs sont menaçants. Je n’ai pas peur, mais ce n’est pas une piste que je vais prendre à la légère !»
 
Est-ce que tes frères t’ont donné des conseils en vue de tes épreuves en SPC ?
 
« Oui, plusieurs conseils même. J’ai également regardé des vidéos, car même si je connais ce circuit par cœur, ça aide pour la visualisation. Je n’ai pas fait de simulateur, car je ne pense pas que ça reflète la réalité, je découvrirai donc le circuit "en vrai" vendredi lors des essais libres.»
 
Bien que tu découvres l'événement, tu es meneur en SPC. Dès lors, quel sera ton but ce week-end au GP3R ?
 
« Terminer toutes les courses au lieu de tenter le tout pour le tout lors de la première et de risquer de gâcher le reste du week-end. Je ne veux prendre aucun risque inutile afin de marquer beaucoup de points. Ceci dit, j’aimerais évidemment beaucoup décrocher une victoire à cet événement, come mes frèeres l'ont fait. Donc c’est certain que je me donnerai à 100%... surtout lors de la dernière course !»
 
On l'a dit, tu es premier au championnat en SPC. Dans l'ensemble, comment se déroule ta saison jusqu'ici ?
 
« Plutôt bien. J'ai gagné une course à chacun des 3 premiers événements. Il faut préciser aussi que la série va très bien, le niveau de compétition est très élevé dans le peloton. ete année sans doute plus que jamais. Je vais tenter de remporter un deuxième titre consécutif mais ce ne sera évidemment pas gagné d'avance.»
 
Au-delà de 2019, as-tu déjà commencé à travailler sur des projets en sport automobile, en vue de l’an prochain ?
 
« J’aimerais beaucoup aller en World Challenge. J’ai reçu une invitation pour aller à des essais en septembre et octobre, avec BMW et Subaru, et j’espère que ça va déboucher sur quelque chose de concret pour la saison 2020. Par contre, si cela ne fonctionne pas, je ne serai pas malheureux de retourner en SPC, au contraire, c'ets un très beau championnat !»
 
Le but, c'ets d'aller en World Challenge comme ton frère aîné Nick et ton frère jumeau Karl... ou d'aller en IMSA rejoindre l'aîné des 4 frères, Kuno ?
 
« Présentement, je dirais qu'aller en TCR serait mon rêve ! Rouler en GT coûte très cher et je sais aussi que je suis habile au volant d’une voiture à traction avant. Donc le TCR serait plus réaliste. Si je pouvais être en équipe avec Karl, ce serait vraiment super, d'autant que je ne pense pas qu’on a déjà vu un duo de jumeaux en IMSA !»
 
Les deux courses de Super Production Challenge seront diffusées en direct depuis la page Facebook du Grand Prix de Trois-Rivières ce week-end. 26 pilotes seront au départ (présentation sécialke du GP3R dans l'édition présentement en kiosque du magazine Pole-Position).