Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Infiniti annonce les 10 finalistes canadiens de l'Infiniti Engineering Academy 2019

Infiniti annonce les 10 finalistes canadiens de l'Infiniti Engineering Academy 2019

Jeudi 30 mai 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Infiniti Media

Crédit photo: Infiniti Media

La phase de recrutement de l'Infiniti Engineering Academy (IEA) 2019 se termine avec une augmentation de 15% des inscriptions par rapport à 2018. Poussée par le succès des précédents programmes de l'IEA au Canada, la quatrième année de ce programme unique de recrutement d'ingénieurs dans le secteur automobile et sport automobile a attiré de nombreux jeunes ingénieurs venant de partout dans le pays.

« La Formule 1 représente le pinacle de l’ingénierie au plus haut niveau du sport automobile. Il est également très difficile de débuter une carrière en F1, les équipes engageant des talents dans le monde entier, il faut se démarquer parmi les prétendants. L’Infiniti Engineering Academy est une occasion unique pour les futurs ingénieurs Canadiens et partout dans le monde de se faire connaître et travailler pour Infiniti et l'équipe Renault F1 » a déclaré Adam Paterson, directeur général d'Infiniti Canada. « Nous sommes très fiers de voir que les écoles d’ingénieurs Canadiennes valorisent cette opportunité rare offerte par l’IEA, le nombre d’inscriptions d’étudiants canadiens augmentant chaque année » a-t-il ajouté.

Les 10 finalistes de cette année sont des étudiants venus de l’ensemble du Canada, en particulier de Colombie-Britannique, de l'Alberta, du Manitoba, de l'Ontario et du Québec.

Les 10 finalistes canadiens sont :

1. Mitchell Sudano, Concordia University, Montréal, QC
2. Scott Fjordbotten, University of British Columbia, Vancouver, BC
3. Matthew Efthimiades, UOIT (University of Ontario Institute of Technology, Oshawa, ON
4. Derrick Tan, University of Waterloo, Waterloo, ON
5. Nikolas Imola, Oxford Brookes University, Oxford, UK (ville natale : Toronto, ON)
6. Luke Gregoris, Western University, London, ON
7. Kevin Mazur, University of Manitoba, Winnipeg, MB
8. Matthew Kemp, University of Calgary, Calgary, AB
9. Thomas Lee, McGill University, Montréal, QC
10. Adriaan Booysen, University of Alberta, Edmonton, AB
 
L’Infiniti Engineering Academy est un programme de sélection mondial qui a débuté en 2014 aux États-Unis et au Royaume-Uni. Elle a depuis été étendue à sept régions, dont le Canada, à partir de 2016. La finale canadienne 2019, qui se déroulera à Montréal les 5 et 6 juin, sera la première des sept finales organisées dans le monde entier. Mercredi, les 10 finalistes canadiens participeront à divers défis à la concession Luciani Infiniti à Montréal. Ces défis comprendront la construction d’un prototype de voiture à échelle réduite, des entretiens de motivation et, pour la deuxième année consécutive, un test de prise de décision.

Cette dernière épreuve a été intégrée l’année dernière, à la suite du partenariat entre Infiniti et Julia Minson, professeure à l'Université de Harvard, spécialisée en science de la décision. Minson a travaillé avec l’Infiniti Engineering Academy pour mener des recherches novatrices sur la prise de décision en ingénierie et sur la manière dont les meilleurs ingénieurs travaillant sous pression doivent prendre des décisions rapides face à beaucoup de données complexes.

Ensuite, trois finalistes seront sélectionnés pour participer à la finale au bord de la piste jeudi sur le circuit Gilles-Villeneuve. Ils auront accès aux zones de ravitaillement, au garage et au paddock du Renault F1 Team en prélude du Grand Prix du Canada. Ils réaliseront plusieurs défis sous l'œil vigilant des pilotes Nico Hülkenberg, Daniel Riccardo et d'autres membres du Renault F1 Team.

Le vainqueur canadien 2019 de l'IEA sera annoncé jeudi, remportant le seul placement disponible pour le Canada - un placement très prisé où il passera un an au Royaume-Uni, travaillant 6 mois pour Infiniti et les autres 6 mois pour Renault F1 Team.

Ce placement peut ensuite se transformer en une opportunité d'emploi, comme ce fut le cas pour le lauréat canadien de l'IEA 2017, Matthew Crossan, qui travaille maintenant à plein temps avec l'équipe Renault F1 en tant qu'ingénieur en développement et simulation dans l’équipe "Performance véhicule".

« C’est la quatrième année que nous accueillons l’Infiniti Engineering Academy au Canada et c’est toujours passionnant de voir certains des meilleurs étudiants en ingénierie du Canada participer et explorer leur potentiel pour travailler avec Infiniti et en Formule 1 » a mentionné Paterson, qui conclut : « chaque année, le Canada fait partie du programme IEA. Ce qui représente une nouvelle année de talent canadien au service d’Infiniti et Renault F1 Team ».

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’Infiniti Engineering Academy, veuillez consulter le site academy.infiniti.com.