Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Jim Russell s’est éteint à l’âge de 98 ans, après une vie palpitante en sport automobile (+ vidéo)

Jim Russell s’est éteint à l’âge de 98 ans, après une vie palpitante en sport automobile (+ vidéo)

Mercredi 3 avril 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Internet Archive Way Back Machine

Crédit photo: Internet Archive Way Back Machine

Jim Russell, fondateur de la réputée école de pilotage du même nom, est décédé le week-end dernier à la suite de complications d’une chirurgie à la hanche.
 
Le pilote anglais n’a pas eu un parcours classique, débutant en sport automobile à 32 ans. Ayant d’abord participé à la Seconde Guerre mondiale, lui et son frère Peter se sont lancés en course automobile après avoir visité la piste de Snetterton avec un ami. Jim a ensuite gravi les échelons rapidement, évoluant en Formule 3 puis en Formule 2.
 
C’est en 1952 qu’il a débuté en sport automobile sur une Cooper Mk VI JAP avec un moteur Norton. Steve Lacefield, un excellent mécanicien de moto, a été convaincu du talent de Russell, et a accepté de construire des moteurs pour lui. C’est à partir de ce moment-là que la carrière de Jim Russell a pris son envol.
 
Entre 1953 et 1959, il a remporté 64 épreuves de Formule 3, 11 de Formule 2 et 6 en voitures de tourisme. Il est également triple champion de Formule 3 britannique (1955 à 1957). Comme beaucoup de pilotes à cette époque, sa carrière à la suite d'un accident, aux 24 Heures du Mans en 1959. Dans la nuit, il a heurté l'Aston Martin de Brian Naylor qui avait été abandonnée en bord de piste. De retour dans son pays natal pour être poursuivre sa convalescence, il y rencontra une infirmière du nom de Jennifer... qui deviendra son épouse ! 
 
En 1956, Jim Russell fonda la première école de pilotage à son nom, au circuit de Snetterton. L’école connut rapidement un franc succès, accueillant des pilotes de renom tels Emerson Fittipaldi. L'école Jim Russell fut un tremplin pour le Brésilien, qui gradua en F3 où Jim Russell lança son écurie. De nombreux talentueux pilotes y ont évolué.

Dans un registre moins connu du grand public, Jim Russell a aussi beaucoup aidé à la conception du film Grand Prix, tourné en 1966. Il était chargé d’habiller des Formule Junior en Formule 1, en plus d’enseigner aux vedettes du film, notamment James Garner, à piloter.
 
Après le succès de la première école en Angleterre, des écoles Jim Russell ont ouvert sur d'autres circuits dans le monde dans les années 1970 et 80 : Donington en Angleterre, Laguna Seca en Californie et le Circuit Mont-Tremblant au Québec. Cette dernière est toujours en activité et un bon nombre de pilotes canadiens ayant par la suite évolué sur la scène nationale ou internationale y ont fait leurs débuts, à l'image des Jacques Villeneuve, Claude Bourbonnais et d'autres.
 
Jim Russell est par ailleurs l’un des artisans du succès des châssis Van Diemen, monoplaces conçues en Angleterre dont différentes versions sont encore utilisées dans des championnats à travers le monde, en F1200, F1600 ou F2000.

Né le 28 mai 1920 à Downham Markek, Jim Russell est décédé le 30 mars 2019. En vidéo ci-dessous, découvrez un insolite petit film dédié à sa première école de pilotage, en 1959...