Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L'équipe Williams F1 dévoile ses nouvelles couleurs et son nouveau partenaire titre (+ vidéo)

L'équipe Williams F1 dévoile ses nouvelles couleurs et son nouveau partenaire titre (+ vidéo)

Lundi 11 février 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: ROKiT Williams Racing

Crédit photo: ROKiT Williams Racing

Williams Martini Racing n’est plus, et fait maintenant place à l'écurie ROKiT Williams Racing. C’est ce matin, à l’usine de Grove, que l’écurie anglaise a dévoilé la livrée de sa Formule 1 qui disputera la saison 2019, sans pour autant montrer la monoplace FW42 qui sera en piste dans 6 jours en Espagne, lors des essais présaison.

ROKiT, une compagnie américaine de télécommunications, planifie de sortir un téléphone Android 3-D très bientôt. Le manufacturier de téléphones intelligents est également partenaires des Rockets de Houston dans la ligue nationale de basketball (NBA) ainsi que des Charges de Los Angeles dans la ligue nationale de football (NFL). 
 
Les convives et les médias pouvaient seulement admirer la nouvelle livrée de Williams, laquelle met beaucoup d’emphase sur le bleu pâle. Toutefois, les photos de l’événement sont sombres, ne rendant pas justice aux couleurs. Claire Williams, directrice de l’écurie, qualifie la saison 2019 de « nouvelle ère pour Williams », grâce entre autres à Robert Kubica, un pilote d’expérience, et à George Russell, champion de Formule 2.
 
Nous avons tous été témoin du déclin de Williams ces dernières années. Écurie jadis sur le devant de la scène, ayant remporté 9 fois le championnat des constructeurs et 7 fois celui des pilotes, Williams s’est retrouvé au dernier rang dans le classement 2018, une première dans son histoire.
 
C’est donc avec davantage d’espérance que Williams entamera la saison 2019. Toutefois, vu le budget relativement mince et l'expérience des pilotes qui doivent apprendre (ou réapprendre dans le cas du Kubica) la F1, on se dit que chaque bon résultat sera vu comme un petit miracle. N'oublions pas non plus ce que Toto Wolff, directeur sportif de Mercedes, avait confié à Pole-Position en juin dernier, lors du Grand Prix du Canada, où il avait déclaré que Williams était dans un tel creux qu’il ne voyait pas comment l’écurie allait s’en sortir. Il avait notamment parlé du manque d’expérience des pilotes, Lance Stroll et Sergey Sirotkin à l'époque, sans toutefois mettre le blâme complètement sur eux.